La Bâtarde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Bâtarde
Auteur Violette Leduc
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman autobiographique
Éditeur Gallimard
Date de parution 1964
Nombre de pages 464

La Bâtarde est un roman autobiographique de Violette Leduc paru chez Gallimard en 1964. L'ouvrage est préfacé par Simone de Beauvoir.

Résumé[modifier | modifier le code]

« Une femme descend au plus secret de soi et elle se raconte avec une sincérité intrépide, comme s'il n'y avait personne pour l'écouter. » Simone de Beauvoir, préface à La Bâtarde.

Commentaire[modifier | modifier le code]

La Bâtarde intègre des passages de Thérèse et Isabelle, œuvre sulfureuse sur l'amour lesbien.

Extrait[modifier | modifier le code]

« Mon cas n'est pas unique : j'ai peur de mourir et je suis navrée d'être au monde. Je n'ai pas travaillé, je n'ai pas étudié. J'ai pleuré, j'ai crié. Les larmes et les cris m'ont pris beaucoup de temps... Le passé ne nourrit pas. Je m'en irai comme je suis arrivée. Intacte, chargée de mes défauts qui m'ont torturée, j'aurais voulu naître statue, je suis une limace sous mon fumier. »

Éditions[modifier | modifier le code]