LNER Class A3 4472 Flying Scotsman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le train reliant Londres et Édimbourg, voir Flying Scotsman.
Flying Scotsman
Gare de Doncaster.

Gare de Doncaster.

Flying Scotsman
Exploitant(s) London and North Eastern Railway
Désignation classe A3 Pacific 231
Type locomotive à vapeur
Concepteur Nigel Gresley
Construction Doncaster Works
No  de série 4472
Mise en service 1923
Service commercial oui
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux oo+OOO + T
Voie rails en acier
Écartement 1.435 mm
Surface de la grille ? m2
Pression de la chaudière ? MPa
 Cylindres 3
Puissance continue ? kW
Effort de traction 13 330 kgf kN
Ø roues motrices ? mm
Masse en service 97.54 t
Masse adhérente ? t
Longueur 21.60 m
Tender ?
 Tare du tender ? t
 Capacité en eau 22750 m3
 Capacité en charbon 8 t
Masse totale ? t
Longueur totale ? m
Vitesse maximale 160 km/h

La locomotive à vapeur LNER classe A3 Pacifique n ° 4472 Flying Scotsman (à l'origine n° 1472) a été construite en 1923 pour le London and North Eastern Railway (LNER) aux Doncaster Works selon une conception de HN Gresley. Elle a été utilisée sur les trains express interurbains sur le LNER et ses successeurs, British Railways Eastern and North-Eastern Regions, notamment sur le service matinal de Londres à Édimbourg tirant le train Flying Scotsman, d’où son nom.

Historique[modifier | modifier le code]

La 4472 en 1983.

La locomotive a été construite en 1923, sous les auspices de la Great Northern Railway (GNR). Elle a été conçue comme un A1, portant d'abord le nombre GNR 1472, parce que le LNER n'avait pas encore décidé du schéma de numérotation-échelle du système[1].

Elle sera en service jusqu'en 1963, avant d'être retirée par British Rail. La locomotive avait subi plusieurs modifications pour améliorer ses performances, mais au début des années 1960, les locomotives à vapeur marquaient le pas devant les motrices électriques. La locomotive est conservée au National Railway Museum après un kilométrage parcouru total d'environ 4 000 000 km[2].

Le , elle devient la première locomotive à dépasser officiellement 100 miles par heure (160,9 km/h).

Détails techniques[modifier | modifier le code]

  • Longueur : 70 pieds (21.6m)
  • Poids de la locomotive: 96,25 tons (impériale) (97,54 tonnes SI)
  • Vitesse maximale (officielle) : 100 mph (160 km/h)
  • Cylindres : 3
  • La capacité locomotive-tender: 8 tons (~8000 kg) de charbon, 5000 gallons (22730 L) d'eau[2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Boddy, F.G. et al., Part 2A: Tender Engines – Classes A1 to A10, Kenilworth, Railway Correspondence and Travel Society, coll. « Locomotives of the L.N.E.R. », (ISBN 0-901115-25-8), page 9, couverture arrière
  2. a et b (en) « Flying Scotsman », sur www.flyingscotsman.org.uk,‎ (consulté le 12 janvier 2014)