LGV Buenos Aires-Rosario-Córdoba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ou cette section contient des informations sur un projet ferroviaire.

Il se peut que ces informations soient de nature spéculative et que leur teneur change considérablement alors que les évènements approchent.

Le parcours prévu du Tren de Alta Velocidad.

La liaison ferroviaire à grande vitesse Buenos Aires-Rosario-Córdoba (en espagnol Tren de Alta Velocidad ou TAVe), est un projet de train à grande vitesse devant relier les villes d'Argentine de Buenos Aires, Rosario et Córdoba par une ligne longue de 710 km. Il a été annoncé par le président Néstor Kirchner lors d'une conférence de presse à la Casa Rosada le 26 avril 2006[1]. Atteignant une vitesse de 320 km/h[2], ce sera la première ligne à grande vitesse d'Argentine et d'Amérique du Sud[3].

Cette ligne doit relier Córdoba à Buenos Aires en 2 heures 55 minutes, contre 7 heures par la route actuellement.

Le projet est suspendu en 2008 à la suite de répercussions de la crise financière[4]. Au début des années 2010, des discussions reprennent pour les appels d'offre du projet, et les travaux ont débuté fin 2013 pour une livraison probable en 2015[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kirchner anunció la licitación para desarrollar un tren rápido a Retiro, lacapital.com.ar, 27 avril 2006
  2. 'Cobra' offers high speed future Railway Gazette International, août 2007.
  3. High-Speed Passenegr Rail Comes to the Americas, treehugger.com, février 2008
  4. TGV en Argentine: projet gelé par la fragilisation de Natixis Le Point 21 octobre 2008
  5. "Début des travaux de la ligne ferroviaire Rosario-Buenos Aires lundi prochain" Impulso negocios 8 octobre 2013 (en castillan)