Kwak (bière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kwak
Description de cette image, également commentée ci-après
La bière Kwak et son verre
Généralités
Brasseur Brasserie Bosteels
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Date de création 1791
Caractéristiques
Type Ale
Couleur Ambrée, blonde ou rouge
Arômes complexes et fruités
Degré d'alcool 8,4 % vol.

Kwak est une bière belge.

Originellement Ambrée, la bière Kwak est brassée par la brasserie Bosteels. Son taux d'alcool est de 8,4 %. Sa particularité est d'être servie dans un verre à la forme particulière, le « verre à cocher ». Selon la brasserie, ce verre aurait été créé à l'intention de ces derniers, sa forme leur permettant d'accrocher le verre à la calèche pour la consommer sans en descendre[1].

A partir du 14 mars 2022[2] les versions Blonde et Rouge ont été ajoutées à la gamme.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La légende veut que le nom de la bière provienne du bruit que l'on entend quand on boit son verre cul-sec, et que l'air remonte dans celui-ci, laissant entendre le fameux « kwak »[3]. Il s'agit en fait du nom de l'inventeur de la bière, en 1791, le brasseur Pauwel Kwak.

Histoire du "verre à cocher"[modifier | modifier le code]

Pauwel Kwak détenait un relais le "De Horn" (signifiant "Le Cor") dans la ville de Termonde en Flandre, sur la route entre Malines et Gand. A cette époque, la Flandre fait partie du Premier Empire français et une nouvelle loi édictée par Napoléon Bonaparte interdit aux cochers de mettre pied à terre lors des haltes dans les relais.

L'aubergiste eut alors l'idée de ce verre qui, grâce à son support en bois accroché aux diligences, permettait aux cochers de boire sans descendre de voiture. La forme et la fixation du verre lui permettait de rester bien en place lors des secousses du chemin.

Le verre et son support en bois sont demeurés inchangés jusqu'à ce jour [4].

Fabrication[modifier | modifier le code]

Fabriquée à partir de malt légèrement grillé, et en quantité normale, cette bière est de fermentation haute (entre 15 et 25 °C), et est filtrée avant sa mise en bouteille. Ses ingrédients principaux sont l'eau, le malt d'orge, le houblon, le sucre et la levure.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]