Kārlis Mīlenbahs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kārlis Mīlenbahs
Image dans Infobox.
Kārlis Mīlenbahs
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
VõruVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Lettisch-Literärische Gesellschaft (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
LielieKapiMilenbahs.jpg
Vue de la sépulture.

Kārlis Mīlenbahs (aussi écrit Mühlenbach, MühlenbachsMǖlenbachs ou Mīlenbachs) est un linguiste letton né le dans le Kurzeme, décédé le à Võru en Estonie. C’est un des premiers lettophones à avoir consacré sa vie à la linguistique et à la lexicographie. Son dictionnaire de langue lettonne écrit avec le professeur Jānis Endzelīns, en six volumes, fait partie du Canon culturel letton[1].

Mīlenbahs a étudié la philologie classique à l’université de Dorpat, mais n'a pu terminer ses études par manque moyens. Il travaillait comme instituteur dans les faubourgs de Talsi. Son œuvre compte 50 articles académiques linguistique en letton, russe et allemand, mais son plus important ouvrage est le dictionnaire letton-allemand qui reste une référence lexicographique lettone importante. Ce dictionnaire, dont les quatre premiers volumes sont imprimés à Riga, est complété et étendu par Jānis Endzelīns qui a collaboré avec Mīlenbahs dès 1900, sur d’autres ouvrages notamment sur la grammaire lettone[2]. Également en collaboration avec Endzelīns, Mīlenbahs a traduit l’Odyssée (1890-1895). Les ouvrages de Mīlenbahs, Endzelīns et Pēteris Šmits sur la langue lettone ont servi de base à l’orthographe actuelle du letton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Raimonds Briedis, « Dictionary of the Latvian Language (1923-1932) by Kārlis Mīlenbahs and Jānis Endzelīns. », sur kulturaskanons.lv (consulté le 3 avril 2015)
  2. (en) « Dictionary of Latvian Language. Vol. 4 », sur theeuropeanlibrary.org (consulté le 5 février 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]