Jyotir Math

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jyotir Math est un monastère hindou (math signifiant monastère[1] en Sanskrit) situé dans la ville de Jyotirmath, en Inde. Parfois appelé matha uttarāmnāya ou « monastère du nord »[2], il est l'un des quatre foyers de l'Advaita Vedanta établis aux quatre points cardinaux de l'Inde par Shankara, grande figure de l'hindouisme[3].

Les responsables de ces quatre hauts-lieux spirituels de l'Inde (Jyotir Math, Dvaraka, Puri, Shringeri) portent le titre de Shankaracharya. Après son occupation par Swami Rāmakṛṣṇa Tirtha au XVIIIe siècle, le monastère de Jyotir Math est resté inoccupé durant 165 ans[4] jusqu'à la nomination de Swami Brahmananda Saraswati en 1941[3].

Controverse de succession[modifier | modifier le code]

En 1953, à la mort de Brahmananda Saraswati, certains de ses disciples contestèrent son testament et convoitèrent le titre de Shankaracharya. Pour ce faire, ils attaquèrent en justice Santananda Saraswati, le successeur que Brahmananda Saraswati avait désigné, mais les plaintes n'aboutirent jamais[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Matha, Encyclopædia Britannica
  2. The Whole Thing, The Real Thing, Prem C. Pasricha, Delhi Photo Company, 1977
  3. a et b The monastic tradition, The Advaita Vedanta Research Center
  4. a et b The Jyotirmaṭha Śaṅkarācārya Lineage in the 20th Century, Vidyāśaṅkar Sundareśan, Indology.com, 19 décembre 2011

Sur les autres projets Wikimedia :