Shankaracharya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Shankaracharya (sanskrit IAST : śaṃkarācārya) est tout d'abord un des noms attribués à Adi Shankara, un des plus célèbres maîtres spirituels de l'hindouisme et grand philosophe de l'Advaita Vedanta[1].

Afin de perpétuer l'enseignement de ce dernier, Shankara créa aux quatre points cardinaux de l'Inde quatre Matha, ou monastères (Jyotir Math, Dvaraka, Puri et Shringeri[2]) et plaça à leur tête ses quatre principaux disciples[3] (Sureshwara, Hastamalaka, Padmapada et Totaka) qui reçurent chacun le titre de Shankaracharya[4].

Institué dans la plus pure tradition de l'enseignement de maître à disciple, l'établissement de ces quatre foyers de l'Advaita Vedanta donna naissance à une longue lignée de Shankaracharyas toujours vivante aujourd'hui[5],[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Angot, L'inde classique, Les Belles Lettres, 2007.
  2. The Amnaya Peethams, Sringeri Sharada Peetham, India, 2013
  3. A Tradition of Teachers: Sankara and Jagadgurus Today, William Cenkner, Motilal Banarsidass Publ., 1995 (ISBN 978-81-208-0932-1)
  4. Just A Handful Of Hindus Know Adi Shankaracharya Revived Their Religion, Aditya Thakur, Topyaps.com, .
  5. The monastic tradition, Advaita Vedanta Research Center
  6. The Jyotirmaṭha Śaṅkarācārya Lineage in the 20th Century, Indology.info

Voir aussi[modifier | modifier le code]