Justin De Fratus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Justin De Fratus
2012 09 27 Phillies 008 Justin De Fratus.JPG
Situation actuelle
Équipe Mariners de Seattle
Biographie
Nationalité États-Unis
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (28 ans)
Lieu Ventura
Position Lanceur de relève
Frappeur ambidextre
Lanceur droitier
Statistiques de joueur
Matchs 7-6
Coups sûrs 4,08
Home runs 170
Parcours jeune
Saisons Clubs M (B.)
Flag of the United States.svg Phillies de Philadelphie
Modifier Wikidata

Justin De Fratus (né le 21 octobre 1987 à Ventura, Californie, États-Unis) est un lanceur de relève droitier des Mariners de Seattle de la Ligue majeure de baseball.

Carrière[modifier | modifier le code]

Phillies de Philadelphie[modifier | modifier le code]

Justin De Fratus est drafté par les Phillies de Philadelphie au 11e tour de sélection en 2007.

Il fait ses débuts dans le baseball majeur avec les Phillies le 18 septembre 2011. Il effectue cinq sorties en relève pour Philadelphie en fin de saison 2011 et maintient une moyenne de points mérités de 2,25 en quatre manches lancées. Lançant en manches supplémentaires lors du dernier match de la saison régulière, il remporte le 28 septembre sa première victoire en carrière, sur les Braves d'Atlanta[1].

En 2014, il connaît une excellente saison pour les Phillies avec une moyenne de points mérités de 2,39 en 52 manches et deux tiers lancées lors de 54 sorties en relève. En revanche, pour le club de dernière place de Philadelphie en 2015, il voit sa moyenne gonfler à 5,51 en 80 manches lancées lors de 61 apparitions au monticule.

Mariners de Seattle[modifier | modifier le code]

Le 2 décembre 2015, il signe un contrat d'un an avec les Mariners de Seattle[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Phillies set club mark, turn focus to playoffs, Todd Zolecki / MLB.com, 29 septembre 2011.
  2. (en) Mariners add bullpen depth, agree to 1-year deal with reliever Justin De Fratus, Ryan Divish, The Seattle Times, 2 décembre 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]