Jund

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour la protéine, voir JunD.

Le jund, djund ou jound (en arabe جند ; pluriel : ajnad اجناد) est un mot arabe désignant l'armée[1] et, par extension, une armée attachée à ce territoire[2].

Après l'établissement du califat omeyyade à Damas (661), le jund désignait la circonscription militaire et administrative en Syrie[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marc-André Haldimann, Gaza à la croisée des civilisations : contexte archéologique et historique, CHAMAN Édition, 2007, p. 190.
  2. Les relations des pays d'Islam avec le monde latin : du milieu du Xe siècle, par John Tolan, Philippe Josserand, Éditions Bréal, 2000.
  3. Les Pays d'Islam VIIe-XVe siècle, Numéro 139, par Alain Ducellier, Françoise Micheau, Hachette Éducation, 2007.
  4. Pays d'islam et monde latin : 950-1250, par Philippe Gourdin, Gabriel Martinez-Gros, Atlande, 2001.