Julien Carbon et Laurent Courtiaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Julien Carbon et Laurent Courtiaud sont deux réalisateurs et scénaristes français, travaillant en duo à Hong Kong.

Biographie[modifier | modifier le code]

Successivement musicien classique, journaliste et critique de cinéma pour Julien Carbon, réalisateur audiovisuel, écrivain et journaliste pour Laurent Courtiaud, c'est par l'intermédiaire de leur passion pour le cinéma asiatique que les deux hommes se rencontrent à Paris en 1990.

Il s'associeront d'abord à Butterfly Warriors, un luxueux fanzine sur le cinéma venu d'Asie qui est alors pratiquement inconnu, et contribue à faire connaître celui de Hong Kong. En 1995, il se prépare à se lancer dans l'aventure hongkongaise tout en collaborant à la création de la revue HK Orient Extrême Cinéma.

En 1996, ils vendent leur premier scénario au réalisateur Tsui Hark qui les invite à le rejoindre. Ils intègrent la Film Workshop comme scénaristes, et Là développent de nombreux de scénarios. À la fin de leur contrat, ils se lancent à leur compte et connaissent le succès en 1999 avec Running Out of Time de Johnnie To. Julien Carbon et Laurent Courtiaud rejoignent un temps Vancouver pour participer au tournage de Black Door de Kit Wong, dont ils signent le scénario. Ils s'occupent ensuite de l'histoire de Black Mask 2 et écrivent le scénario de Le Talisman pour Michelle Yeoh. Ils travaillent ensuite comme scénaristes pour Wong Kar-wai et participent au tournage de In the Mood for Love.

En 2007, ils fondent leur maison de production Red East Pictures, en collaboration avec la réalisatrice Kit Wong, afin de réaliser leurs propres films, des œuvres de genre à forte identité.

En 2008, le duo réalise un court-métrage, Betrayal puis tourne en 2009 un premier long métrage Les Nuits rouges du Bourreau de Jade.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénaristes[modifier | modifier le code]

Réalisateurs[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]