Jules Tygiel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jules Tygiel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Jules Tygiel, né le et décédé le d'un cancer, est un historien américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur pendant 30 ans à la San Francisco State University après avoir enseigné à l'Université du Tennessee et à l'Université de Virginie, il se consacre notamment à l'étude de la Grande Dépression[1]. Passionné de baseball, il signe également des ouvrages importants sur l'histoire de ce sport. Il consacre une biographie à Jackie Robinson, son joueur préféré[1] : Baseball’s Great Experiment: Jackie Robinson and His Legacy, qui est classé 50e meilleur livre de sport du XXe siècle par Sports Illustrated[2]. Past Time: Baseball as History est récompensé par la médaille Seymour en 2001[3]. En 2010, il fait partie de la promotion inaugurale du Henry Chadwick Award de la SABR[4].


Bibliographie sélective[modifier | modifier le code]

  • Baseball’s Great Experiment: Jackie Robinson and His Legacy, Oxford University Press, 1983.
  • The Great Los Angeles Swindle: Oil, Stocks and Scandal in the Roaring Twenties, Oxford University Press, 1994.
  • Past Time: Baseball as History, Oxford University Press, 2000.
  • Extra Bases: Reflections on Jackie Robinson, Race and Baseball History, University of Nebraska Press, 2002.
  • Ronald Reagan and the Rise of American Conservatism, Longman, 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]