Joseph et André Favre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Joseph Favre (architecte))
Joseph et André Favre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Architecte / Ingénieur architecte
Biographie
Époque
Nationalité
Autres informations
Domaine
Propriétaire de
Société en nom collectif, au n°6 place Auguste-Dubois
Mouvement
Œuvres principales
Immeubles de style Art déco à Dijon

Joseph et André Favre sont deux frères architectes du XXe siècle qui ont marqué le paysage dijonnais notamment par des réalisations de style Art déco [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph Favre, ingénieur-architecte et son frère André, architecte, ont fondé en 1925 une société en nom collectif dont le siège est situé en leur domicile, au n°6 place Auguste-Dubois[2] (Immeuble bâti par l'architecte Louis Perreau en 1904).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Dijon[modifier | modifier le code]

  • Immeuble de Style Art déco, situé au n°8 de la rue Eugène-Guillaume, en 1921 [3].
  • Immeuble de Style Art déco, situé au n°10 de la rue Eugène-Guillaume, en 1925 [4].
  • Immeuble de Style Art déco, situé à l'angle de la rue du Docteur-Durande et de la rue de l'Egalité (n°14), en 1926[6].
  • Immeuble de Style Art déco, situé à l'angle de la rue de l'Egalité et de la rue Nicolas-Berthot (n°11), en 1926 [7].
  • Immeuble de Style Art déco, situé à l'angle de la rue Montmartre et de la rue du Docteur-Durande (n°4-6-8), en 1928 [8].
  • Immeuble de Style Art déco, situé à l'angle de la rue Eugène-Guillaume et de la rue Montmartre (n°3 bis), en 1929 [9].
  • Immeuble de Style Art déco, situé à l'angle de la rue de Nicolas-Berthot et de la rue Montmartre (n°17), en 1930 [10].
  • Immeuble de Style Art déco, situé à l'angle de la rue Gagnereaux (n°1) et de la rue Sambin (n°33-35-37-39), en 1933 [11].

Besançon[modifier | modifier le code]

  • Lotissement concerté, situé avenue Edouard Droz, rue de la Mouillère et place Payot, en 1950 [12].

Galerie[modifier | modifier le code]

Dijon[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]