José Jerónimo Triana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue
Cet article est une ébauche concernant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Triana.
José Jerónimo Triana
Triana.jpg

José Jerónimo Triana

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
TrianaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

José Jerónimo Triana est un botaniste colombien, né le 22 mai 1834 à Bogota et mort le 31 octobre 1890 à Paris.

Son herbier compte 60 000 spécimens représentant 8 000 espèces qu'il présenta à la foire universel de 1867 à Paris et reçu le 1er Prix .

Il fut nommé au poste de Consul général de Colombie à Paris de 1874 à 1890.

Le travail botanique de Triana réunit en 39 ouvrages scientifiques, dont dix-huit regroupées sous la forme de livres ou de brochures. Il a également publié 2 ouvrages didactiques, 3 brochures et 3 articles sur d'autres sujets.

Triana est notamment l’auteur de :

  • Nuevos géneros y especies de plantas para la flora neogranadina (1855).
  • Flora colombiana (1856)
  • Monografía de las gutíferas (1856)
  • Enumeración de las plantas de Nueva Granada (1862-1867).

Sources[modifier | modifier le code]

  • Encyclopédie de Colombie - José Jerónimo Triana
  • John Hendley Barnhart (1965). Biographical Notes upon Botanists. G.K. Hall & Co. (Boston).
  • Ce texte utilise des extraits de l'article de langue anglaise de Wikipédia (version du 17 février 2006).

Triana est l’abréviation botanique standard de José Jerónimo Triana.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI