John Tileston Edsall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

John Tileston Edsall (né le à Philadelphie, États-Unis - mort le ) est un scientifique américain. Coéditeur de la revue Advances in Protein Chemistry, il a été professeur à l'université Harvard. Pionnier dans l'étude des protéines, il a contribué de manière significative à la compréhension des interactions hydrophobes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Philadelphie en Pennsylvanie, aux États-Unis, le 3 novembre 1902, la famille de John Edsall déménage à Boston alors qu'il est âgé de 10 ans. Diplômé en chimie de l'université Harvard, il y fréquente notamment le physicien Robert Oppenheimer.

Le 1er mai 1929, il se marie à Scarsdale, New York, avec Margaret Dunham (1902 - 1987). Le couple vivra principalement à Cambridge (Massachusetts) et aura trois fils : Lawrence (1930-1978), David (1933-) et Nicholas (1936-).

Lors de la Seconde Guerre mondiale, Edsall travaillera avec Edwin Joseph Cohn sur le fractionnement du sang (en). En 1943, ils publient le livre de chimie Proteins, Amino Acids and Peptides, qui aura une grande influence sur les chercheurs de ce domaine.

Source[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « John Tileston Edsall » (voir la liste des auteurs).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) K. E. Bloch, « A tribute to John T. Edsall. Editor 1958-1967. », J. Biol. Chem., vol. 243,‎ , p. 1333-1336

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]