John Stagliano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
John Stagliano
Description de cette image, également commentée ci-après
John Stagliano en 2009
Nom de naissance Nicolas Smuerzinsky[1]
Alias
Buttman, Mike Parker, John Stag, J. Stagliano, Johnny Stagliano, Romeo Verdi, Mike Stevens, The Count
Naissance (67 ans)
Chicago, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession
Distinctions
Caractéristiques physiques
Taille 1,68
Yeux Bleus
Cheveux Bruns
Carrière
Années d’activité 1976 - en activité[2]
Nombre de films + 200 (157 réalisations)

John Stagliano, dit Buttman, né le à Chicago, est un réalisateur, producteur et acteur de films pornographiques américain, fondateur du studio de production Evil Angel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stagliano commence comme danseur Chippendales.

Il eut l'idée de « Buttman » en tournant un film avec Tracey Adams où il lui donne des petites claques sur les fesses.

Il a formé le réalisateur Jules Jordan et distribué ses films par Evil Angel studio.

En 1993 Buttman avait eu une relation avec l'actrice Krysti Lynn (1971–1995) qui meurt d'un accident de voiture en 95.

En 1995, Rocco Siffredi lui présente la nouvelle caméra de Sony, la VX-1000. Plus légère et équipée d'un micro correct, elle permet de se dispenser d'un preneur de son. Stagliano l'utilise dans le film Buda avec Rocco Siffredi, justement. La caméra est vite adoptée par les autres producteurs de films.[3]

En 1997, il découvre sa séropositivité et ne joue plus dans ses films mais les produit seulement.

L'écrivain Tristan Taormino a écrit le livre The Ultimate Guide to Anal Sex for Women, pour la version vidéo c'est John Stagliano qui le réalisa.

En 2007, à la suite d'un procès contre le distributeur canadien "Kaytel", la cour d'appel leur accorde (Jules Jordan & John Stagliano) environ 17,5 millions $ de dommages et intérêts[4].

Il a eu un enfant avec sa femme l'actrice Tricia Devereaux.

Le 8 avril 2008, l'Obscenity Prosecution Task Force créée en 2005 par le gouvernement Bush l'accuse d'obscénité (8 chefs d'inculpation) pour avoir distribué des films X[5].

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • AVN Award
    • 2008 : Best Director - Video (for: Fashionistas Safado: Berlin) & Best Editing - Video
    • 2003 : Best Director - Film, for: The Fashionistas (2002) avec Tricia Devereaux
  • 2003 : Barcelona International Erotic Film Festival (Career Ninfa)
  • XRCO Awards
    • 2002 (Director of the Year)
    • 1992 (Director of the Year) for:Wild Goose Chase (1991)
    • 1991 (Director of the Year) for:Buttman's Ultimate Workout (1990)
  • 2010 : XBIZ Award, Industry Pioneer, John Stagliano, (Evil Angel)

Notes et sources[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Stagliano sur l’Internet Movie Database.
  2. (en) John Stagliano sur l'Internet Adult Film Database.
  3. « Le Point Q, Buttman et la VX1000 (interdit aux moins de 18 ans) », sur Buttman et la VX1000 (consulté le 12 août 2018)
  4. http://www.xbiz.com/news/video/82877 Evil Angel, Jules Jordan Awarded More Than $17.5 Million in Piracy Case, 2007 Steve Javors Xbiz
  5. the adult website XBIZ.com

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :