John Johnson (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Johnson et John Johnson.

John Johnson
Fiche d’identité
Nom complet John Howard Getty Johnson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
Carthage, Mississippi
Date de décès (à 68 ans)
Lieu de décès San José, Californie
Taille 2,01 m (6 7)
Poids 91 kg (200 lb)
Situation en club
Poste Ailier
Carrière universitaire ou amateur
1968-1970 Hawkeyes de l'Iowa
Draft de la NBA
Année 1970
Position 7e
Franchise Cavaliers de Cleveland
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1970-1971
1971-1972
1972-1973
1973-1974
1974-1975
1975-1976
1975-1976
1976-1977
1977-1978
1977-1978
1978-1979
1979-1980
1980-1981
1981-1982
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Rockets de Houston
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
16,6
17,0
14,4
16,4
16,1
11,7
9,7
09,3
04,0
10,7
11,0
11,3
11,5
04,2

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

John Howard Getty Johnson dit J.J. (né le 18 octobre 1947 à Carthage (Mississippi) et mort le 7 janvier 2016 à San José (Californie)[1]) est un joueur américain de basket-ball.

Carrière[modifier | modifier le code]

Johnson jouait au poste d'ailier, d'abord au lycée Messmer, à Milwaukee, Wisconsin, puis à l'université à Northwest College à Powell, Wyoming et à l'université de l'Iowa. Johnson détient le record de l'Iowa du nombre de points inscrits en une saison lors de son année senior, quand il inscrivit 27,9 points par match.

Johnson fut sélectionné par les Cavaliers de Cleveland au 7e rang de la draft 1970. Il a eu une carrière productive de douze saisons en NBA avec quatre équipes, participant à deux NBA All-Star Game et inscrivant 11 200 points en carrière. Il remporta également un titre de champion lors de la saison 1978-1979 avec les SuperSonics de Seattle, où il évolua avec son ancien coéquipier d'Iowa Fred Brown.

Son fils, Mitch, a évolué à l'université Stanford.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]