Johann Michael Bach I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johann Michael Bach I

Description de cette image, également commentée ci-après

Monument commémoratif à Gehren

Naissance 9 août 1648
Arnstadt, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 17 mai 1694 (à 45 ans)
Gehren, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur, organiste
Famille Famille Bach

Johann Michael Bach (né à Arnstadt le 9 août 1648 - mort à Gehren le 17 mai 1694) est un compositeur membre de la famille Bach, fils de Heinrich Bach.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est tout d'abord cantor à Arnstadt, puis devient en 1673 organiste et chancelier (Stadtschreiber) à Gehren. Il épouse le 13 janvier 1675, à Gerhen, Catharina Wedemann avec qui il aura 6 enfants. L'une d'elles, Maria Barbara Bach (1684-1720) sera la première épouse de Johann Sebastian Bach avec laquelle il aura 7 enfants, dont Wilhelm Friedemann et Carl Philipp Emanuel.

Œuvre[modifier | modifier le code]

On conserve de Johann Michael Bach I trente chorals pour l'orgue et deux pièces pour clavecin.

Il est également le compositeur de :

Deux arias sacrés :

  • Ach wie sehnlich wart ich der Zeit
  • Auf, lasst uns den Herren loben

Quatorze motets :

  • Das Blut Christi
  • Dem Mensch ist gesetzt einmal zu sterben
  • Ehre sei Gott in der Höhe
  • Halt was du hast
  • Fürchtet euch nicht
  • Halt, was du hast
  • Herr, ich warte auf dein Heil
  • Herr, wenn ich dich nur habe
  • Ich weiss, dass mein Erlöser lebt
  • Nun treten wir ins neue Jahr
  • Sei lieber Tag willkommen
  • Sey nun wieder zufrieden
  • Unser Leben ist ein Schatten
  • Unser Leben währet siebenzig Jahre

Trois cantates :

  • Ach bleib bei uns Herr Jesu Christ
  • Es ist ein großer Gewinn
  • Liebster Jesus, hör mein Flehen

Et il nous est parvenu un fragment de la cantate Die Furcht des Herren.

Discographie[modifier | modifier le code]

Cantates et motets 
  • Die Famillie vor Johann Sebastian Bach, Reinhard Goebel, Musica Antiqua Köln, DGG Archiv Produktion, 1986.
  • Motetten der Bach-Familie, vol. II, Capella Sancti Michaelis, Erik Van Nevel, Ricercar, 1990.
  • Altbachisches Archiv (Les Archives de J.S. Bach), Cantus Cölln, Concerto Palatino, Konrad Junghänel, Harmonia Mundi France, 2002
Chorals pour orgue 
  • Orgelwerke, Franz Haselböck, Hänssler, 1989

Liens externes[modifier | modifier le code]