Johann Dominicus Fiorillo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Fiorillo.
Johann Dominik Fiorillo
Iean Fiorillo.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Période d'activité
Nationalité
Activités
Père
Enfant
Johann Wilhelm Raphael Fiorillo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

Johann Dominicus Fiorillo ()[1] est un peintre allemand et historien de l'art.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du compositeur italien Ignazio Fiorillo, Johann Dominicus Fiorillo naît à Hambourg. Il se forme à l'académie de peinture de Bayreuth. En 1761 il se rend à Rome puis à Bologne. À son retour en Allemagne, il est nommé peintre de la cour de Brunswick. En 1781 il retourne à Göttingen, où il est nommé en 1784 conservateur de la collection d'imprimés de l'Université, et professeur en 1813. Durant cette période il publie son ouvrage Geschichte der zeichnenden Künste en 5 volumes, suivi en 1815-1820 par Geschichte der zeichnenden Künste in Deutschland und den vereinigten Niederlanden en 4 volumes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]