Jocelyne Mallet-Parent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jocelyne Mallet-Parent
Naissance (66 ans)
Tracadie (Canada)
Nationalité canadienne
Profession

Jocelyne Mallet-Parent (né le à Tracadie au Canada) est une écrivaine canadienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jocelyne Mallet-Parent vit à Tracadie pendant une trentaine d’années, puis elle s’installe en Gaspésie au Québec.

Elle obtient une maîtrise en lettres de l’Université de Moncton en 1973, puis un diplôme d’études supérieures en 1974. De 1973 à 2000, elle évolue dans le monde de l’éducation au Nouveau-Brunswick occupant les postes d’enseignante et de sous-ministre. En 1993, elle devient correspondante nationale représentant le Nouveau-Brunswick à la CONFÉMEN, un organisme international regroupant les ministres de l’Éducation des pays de la Francophonie. De plus, Jocelyne Mallet-Parent a travaillé comme chargée de projets pour le Bureau du sous-ministre de l’Éducation.

En 2006, elle publie son premier roman, intitulé Sous le même soleil, qui remporte le Prix France-Acadie en 2007. Elle est présidente du Regroupement des auteur(e)s de la Gaspésie.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le silence de la Restigouche, Éditions David (2014)
  • Celle qui reste, Éditions David (2011)
  • Dans la tourmente afghane, Éditions David (2009).
  • L’éclaboussure (Ariane), Éditions de la Francophonie (2007)
  • Sous le même soleil, Éditions de la Francophonie (2006).