Joan Hinton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joan Hinton avec son frère Bill dans sa ferme près de Pékin.

Joan Hinton (20 octobre 1921 - 8 juin 2010) est une physicienne nucléaire américaine. C'est l'une des peu nombreuses femmes scientifiques qui participa au Projet Manhattan. Après les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki, elle renonça à travailler dans le domaine nucléaire et commença à militer pour le bannissement des armes nucléaires. En 1949, elle s'établit en Chine[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. William Grimes, « Joan Hinton, Physicist Who Chose China Over Atom Bomb, Is Dead at 88 », The New York Times,‎ 11 juin 2010 (lire en ligne)