Joan Baez (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baez.
Joan Baez

Album de Joan Baez
Sortie novembre 1960
Enregistré juillet 1960
Durée 46:02
Genre Folk
Producteur Maynard Solomon
Label Vanguard

Albums de Joan Baez

Joan Baez est le premier album de la chanteuse américaine Joan Baez, sorti fin 1960.

Il est cité dans l'ouvrage de référence de Robert Dimery Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie.

Cet album, pourtant considéré aujourd'hui comme un des plus importants de l'histoire de la musique américaine, ne rencontra le succès qu'à partir du deuxième de Joan Baez, Joan Baez, Vol. 2. Il se compose en majorité de chansons anciennes, telles Mary Hamilton (Angleterre du XVIe siècle), Henry Martin et John Riley (XVIIe siècle). Ces chansons seront reprises par tous les chanteurs en herbe des cafés (établissement) d'Amérique, et toute la scène rock : Bob Dylan et The Animals pour The House of the Rising Sun, ou The Birds pour John Riley. John Baez a enregistré cet album dans la salle de bal d'un hôtel de New-York en quatre jours pour le label Vanguard Records. Elle avait 19 ans. Il correspond à son tour de chant de l'époque. [1]

Titres[modifier | modifier le code]

  1. Silver Dagger – 2:29
  2. East Virginia – 3:42
  3. Fare Thee Well (10,000 Miles) – 3:18
  4. House of the Rising Sun – 2:54
  5. All My Trials – 4:38
  6. Wildwood Flower – 2:34
  7. Donna Donna – 3:12
  8. John Riley – 3:51
  9. Rake and Rambling Boy – 1:57
  10. Little Moses – 3:27
  11. Mary Hamilton – 5:54
  12. Henry Martin – 4:11
  13. El Preso Numero Nueve – 2:47

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bertrand Bouard, « 600 disques 1954-2018, Hors série 37. », Rock et Folk,‎ juillet 2018.