Joëlle Stagoll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Joëlle Stagoll
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
Nationalité
Formation
Activité

Joëlle Stagoll, née à Aigle le et morte le [1],[2], est une archiviste, écrivaine, et slameuse suisse de langue française.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine piémontaise, Joëlle Stagoll suit des études de lettres à l'Université de Lausanne. Elle commence ensuite par devenir enseignante, puis travaille aux archives cantonales vaudoises avant de tenir quelques rôles au théâtre (au Théâtre de Carouge à Genève puis au Théâtre Création sous la direction d'Alain Knapp).

Auteure en 2005 de quatre romans publiés aux Éditions de l'Hèbe Anka, Par-dessus le toit, Rira aux larmes et Dans le temps, Joëlle Stagoll est formatrice pour adultes au sein de l'association Lire et écrire à Lausanne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Sélection Lettres frontière, 2005, pour le roman Par-dessus le toit
  • Lauréate au concours Les Inédits de RFI-ACCT, 1992, pour la nouvelle Contre-jour

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Joëlle Stagoll | Viceversa Littérature », sur www.viceversalitterature.ch (consulté le 10 février 2021)
  2. Stagoll, Joëlle, « Notice #43807 », Patrinum,‎ (lire en ligne, consulté le 10 février 2021)