Jerzy Kulej

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jerzy Kulej
Image illustrative de l’article Jerzy Kulej
Fiche d’identité
Nom complet Jerzy Kulej
Nationalité Drapeau de la Pologne Pologne
Naissance 19 octobre 1940
Częstochowa
Décès
Catégorie Poids super-légers
Palmarès
  Amateur
Combats 348
Victoires 317
Titres amateurs Champion olympique aux Jeux de Tokyo en 1964 et de Mexico en 1968 (poids super-légers)
Dernière mise à jour : 8 février 2014
Médaille et autographe de Jerzy Kulej

Jerzy Kulej est un boxeur et député polonais né le 19 octobre 1940 à Częstochowa et mort le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a commencé sa carrière de boxeur à l'âge de 16 ans. Deux ans plus tard, il représente la Pologne dans divers combats internationaux. Il a connu son premier succès aux championnats d'Europe de boxe amateur 1963 à Moscou en battant le tenant du titre Aloizs Tumiņš.

Il obtient sa première médaille d'or olympique aux Jeux olympiques d'été de 1964 à Tokyo puis remporte le titre de champion d'Europe en 1965 et 1967. L'année suivante, il conserve son titre olympique contre Enrique Regueiferos.

En marge de sa carrière de boxeur, Kulej a joué dans un film réalisé par Marek Piwowski en 1976.

De 1975 à 1990, il appartenait au Parti ouvrier unifié polonais. Entre 2001 et 2005, il a été membre du parlement élu sur une liste de l'alliance de la gauche démocratique du district de Varsovie. En 2004, il a rejoint le parti social-démocrate de Pologne et s'est présenté aux élections parlementaires en 2005.

Jerzy Kulej a également travaillé en tant que commentateur sportif pour la chaine télévisée "Polsat Sport".

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe de boxe[modifier | modifier le code]

Championnats de Pologne de boxe[modifier | modifier le code]

  • Kulej a été 3 fois champion de Pologne (en 1965, 1967 et 1968)

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :