Jean-Michel Thibaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thibaux.
Jean-Michel Thibaux
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean-Michel Thibaux (Le Livre sur la Place, Nancy, 2011)
Naissance
Toulon
Décès (à 65 ans)
Auteur
Genres

Jean-Michel Thibaux, né le à Toulon, et mort le , est un écrivain franco-turc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entre comme apprenti dans la Marine nationale (promotion Gymnote) à l’âge de 14 ans, il devient artificier démineur à 18 ans. En 1978, il entre au Ministère de la Défense. En 1983, il démissionne à la publication de son premier roman, Les Âmes brûlantes et se met à vivre de sa plume[1].

Il publie de nombreux livres, est traduit en treize langues et lu dans une trentaine de pays. Son plus gros succès demeure Le Secret de l’abbé Saunière, vendu à plus deux millions d'exemplaires à travers le monde[réf. nécessaire].

En octobre 2006, afin de protester contre le projet de loi criminalisant la négation du génocide arménien, il demande la nationalité turque. Quelques mois plus tard, le gouvernement turc accède à sa demande en le faisant citoyen d'honneur sous le nom d'Atakan Turk[2].

Il meurt à l'âge de 65 ans [3].

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Les Âmes brûlantes, Éditions O.Orban, 1983.
  • Les Cités barbares, Éditions O.Orban, 1984.
  • Programme MZ, Éditions J-C Lattès, 1985.
  • Les Tentations de l'abbé Saunières, Éditions O.Orban, 1986.
  • L'Or du diable, Éditions O.Orban, 1987.
  • Le Bal des banquiers, Édition R.Laffont, 1988.
  • Psywar, Éditions O.Orban, 1989.
  • La Cantatrice, Éditions O.Orban, 1990.
  • Les 7 esprits de la révolte, Éditions no 1, 1992.
  • L'Enfant qui venait du froid, Éditions Presses de la Cité, 1993. (coécrit avec Claude Veillot).
  • Vercingétorix, Éditions Plon, 1994.
  • La Bastide blanche, Éditions Presses de la Cité, 1995.
  • Le Secret de Magali, Éditions Presses de la Cité, 1995.
  • La Colère du mistral, Éditions Presses de la Cité, 1996.
  • La Cour d’amour, Ramsay, 1996.
  • La Fille de la garrigue, Éditions Presses de la Cité, 1997.
  • Pour comprendre l’Égypte antique, Pocket, 1997.
  • La Sainte-Baume au fil des eaux, Edisud, 1997.
  • Les Maîtres du jeu, Ramsay, 1998 (coécrit avec Claude Veillot).
  • Le Roman de Cléopâtre, Éditions Presses de la Cité, 1998.
  • Provence inspirée, Edisud, 1998.
  • Pour comprendre les celtes et les gaulois, Pocket, 1999.
  • Le Mondial bleu, Autres temps, 1999.
  • L'Homme qui habillait les mariés, Éditions Presses de la Cité, 1999.
  • L'Effet mer, Conseil Général du Var, 2000.
  • La Gasparine, Éditions Presses de la Cité, 2000.
  • Pour comprendre la Rome antique, Pocket, 2001.
  • L'Or des collines, Éditions Presses de la Cité, 2001. - rééd. 2013
  • La Fille de Panama, Éditions Presses de la Cité, 2002.
  • La Princesse de lumière :
    • L'Esclave de la porte, Anne Carrière, 2002.
    • La Sultane vénitienne, Anne Carrière, 2003.
  • Tempête sur Panama, Éditions Presses de la Cité, 2003.
  • Imperator, Éditions Plon, 2004.
  • Le Chanteur de sérénades, Éditions Presses de la Cité, 2004.
  • Le Secret de l'abbé Saunières, Éditions Plon, 2005.
  • La Pyramide perdue, Éditions Presses de la Cité, 2005.
  • La Pénitente, Éditions Presses de la Cité, 2005.
  • L'Enfant du mistral, Éditions Presses de la Cité, 2006.
  • Sous la griffe de Bouddha, Éditions Plon, 2006.
  • La Cinquième courtisane, Éditions Presses de la Cité, 2007.
  • La Dernière prophétie, Éditions Plon, 2008.
  • La Danseuse sacrée, Éditions Presses de la Cité, 2008.
  • L'Or du forgeron, Éditions Presses de la Cité, 2009.
  • La Malédiction de l’Ankou, (écrit avec Jean-Pierre Paumier) :
    • Tome 1 : Les Terres désertées, Éditions Anne Carrière, 2010.
    • Tome 2 : Le Doigt du diable, Éditions Anne Carrière, 2010.
  • Le Trésor de la Nore, Éditions Presses de la Cité, 2010 (coécrit avec Martine-Alix Coppier).
  • L'Olivier du Diable, Calman-Levy, 2011
  • La Fille du Templier, Éditions Presses de la Cité, 2011.
  • L'Héritière de l'abbé Saunière coécrit avec Martine-Alix Coppier, éditions Presses de la Cité, 2012.
  • Le Maître des bastides , éditions Calmann-levy, 2012.
  • Le Templier du pape , éditions Presses de la cité, 2013.
  • Le Rappel du tambour, éditions Calmann-levy, 2014.
  • La Croisade des voleurs, éditions Presses de la cité, 2015.
  • Le Maître des pyramides, éditions Calmann-levy, 2018.

Audiovisuel/Adaptations[modifier | modifier le code]

  • L'Or du diable (Le Secret de l'abbé Saunière) 1986.
  • La Bastide blanche (1997)

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

  • Prix de la ville de Sainte-Maxime en 1998.
  • Prix de la ville de Bar-le-Duc en 2008.
  • Prix international de la ville de Saragosse couronnant l’œuvre d’un écrivain en 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.pressesdelacite.com/site/jean_michel_thibaux_&200&4362&2.html
  2. Article sur le site des Nouvelles d'Arménie, le 29 démbre 2006.
  3. [disparition-de-jean-michel-thibaux.2080762.html Disparition de Jean-Michel Thibaux]

Notes et références[modifier | modifier le code]