Jean-Jacques Gaspard Foelix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Jacques Gaspard Foelix
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Jean-Jacques Gaspard Foelix, né en 1791 mort en 1853, était un avocat français et le fondateur de la science du droit comparé en France.

Après des études à Coblence, Foelix a été avocat à Paris, une profession dont il s'est aperçu que c'était un moyen de s'engager dans l'étude de la législation européenne. Il a fondé en 1833 la Revue du droit français et étranger qui va lui asseoir une réputation en tant que spécialiste du droit comparé. Il a écrit environ 150 articles pour cette revue, dont la plupart concernaient le droit allemand.

L'un de ses ouvrages, le Traité sur le droit international privé[1] est une référence dans le domaine.

En 1838, l'Université de Fribourg-en-Brisgau lui a décerné un doctorat honoris causa pour ses efforts de médiateur entre les deux cultures juridiques de la France et de l'Allemagne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k93704v Traité sur le droit international privé sur la bibliothèque numérique Gallica

Liens externes[modifier | modifier le code]