Jean-Henri Brandon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Henri Brandon
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Membre de
Œuvres principales
Portrait de Deliana Margaretha Voet van Winssen par Brandon

Jean-Henri Brandon ou Jan Hendrik Brandon, né vers 1660 à Sedan et mort à Utrecht le , est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se fait connaître en Hollande et est reçu à l'Académie de La Haye en 1696[1]. Il s'installe à Utrecht en 1708 et y finit sa vie le 24 janvier 1714[2].

On lui doit, entre autres, des portraits (Hendrik van Bruegel, 1694 ; Rapin-Thoyras, 1699...), un buste de Guillaume III d'Angleterre et, en 1699, un portrait du stadhouder Guillaume III de Nassau (1650-1702)[1].

Jules Verne le mentionne dans le chapitre premier de son roman Le Docteur Ox[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Raoul de Cazenove, Rapin-Thoyras: sa famille, sa vie et ses œuvres, 1866, p. 273
  2. Frans Halsmuseum, Notice des tableaux du Musée communal de Haarlem', 1901, p. 14
  3. Alexandre Tarrieu, Dictionnaire des personnes citées par Jules Verne, vol. 1 : A-E, éditions Paganel, 2019, p. 134

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Carl Friedrich von Heinecken, Dictionnaire des artistes, des estampes..., 1789, p. 310
  • J. G. Smit, Den Haag: De tijd van de Republiek, 2005, p. 303

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :