Jean-Claude Novaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Claude Novaro
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
MonacoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Jean-Claude Novaro est un maître verrier né à Antibes (Alpes-Maritimes) le et mort à Monaco le [1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Cadet de quatre enfants, il naît dans le sud de la France et grandit dans le village de Biot, place des Arcades. À l'âge de 14 ans, il perd sa mère et quitte l'école « ravi de n'y avoir rien appris[3] », pour intégrer l'actuelle Verrerie de Biot auprès de son fondateur Éloi Monod.

Apprenti en 1957 à l'âge de 20 ans, Jean-Claude Novaro devient maître verrier, « chef de la halle » et responsable de la formation de 1973 à 1977[4],[5]. Pendant cette période, il a une équipe de 40 artisans verriers sous sa tutelle[réf. nécessaire].

En 1977, il monte son propre atelier de création à Biot avec l'aide de son épouse de l'époque, Michèle Luzoro. La même année, ils donnent naissance à leur fille, Léa. Ils divorceront en 1982. Jean-Claude Novaro part alors monter un atelier à Paris. En 1984, il installe définitivement son atelier à Biot sur les terres familiales, aux Vignasses.

Il collabore avec un autre artiste de Biot, Jean-Paul Van Lith de 1979 à 1981[6].

En 2011, il ouvre un atelier aux Émirats arabes unis[7],[8].

Art[modifier | modifier le code]

Il travaille à la fois au marbre et à l'outil, en applications à chaud, en métallisation par réduction et avec des adjonctions de métaux, d'oxydes métalliques, de feuilles d'or et de divers métaux précieux[4]. Il invente en 1991 un verre qui, additionné de poudres, absorbe la lumière et la restitue dans l’obscurité[9],[10]. Une autre de ses technique consiste à inclure des poudres d'émaux en couches intercalaires dans l'épaisseur du verre afin de créer des reflets[11].

À partir de 1963, l'influence Art déco le pousse à créer des flacons, lampes et vases. Il réalise en 1998 une série de vases sur le thème de la vie quotidienne en Égypte et sur le thème du football pour la Coupe du monde[5].

En 2002, il crée une œuvre monumentale pour l'aéroport de Nice[5],[12]. Il entre d'ailleurs dans le Guinness Book des Records pour avoir réalisé la plus grande œuvre en verre jamais réalisée par un maitre verrier[13],[14].

Lieux d'exposition[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

  • Galerie Place des arts à Montpellier, 1984
  • Galerie d'art Joël Dupuy, Hardelot[15]
  • Cathédrale de Rouen, [16]
  • Office du Tourisme de Biot, juillet-[17]
  • Musée du verre François-Décorchemont, Conches-en-Ouche, collection permanente[18]
  • Maison Flotte, Sanary, mai-[19]
  • Galerie Vanaura, Versailles, juillet-[20]
  • Musée d’Unterlinden, Colmar
  • Musée des Arts Décoratifs, Paris
  • Musée du Verre, Sars-Poteries
  • Musée du Verre et du Cristal, Meisenthal

Belgique[modifier | modifier le code]

  • Musées de Liège et de Charleroi

Monaco[modifier | modifier le code]

  • Maison de l'Amérique latine de Monaco, -[21]

États-Unis[modifier | modifier le code]

  • Bittan Fine Art, Californie[22]
  • The Corning Museum of Glass, New-York[23]
  • Musée du Verre, Boca Raton, Floride
  • New York Artexpo 1994 - 1995[5]
  • Musée du verre d'Owensboro, 1997, Ohio

Monde[modifier | modifier le code]

  • Unicorn Art Gallery, Lahore, Pakistan[24]
  • Glass Museum, Ebeltof, Danemark
  • Salon du musée des arts décoratifs à Séoul en 1986, Corée du sud
  • Tokyo, Kyoto et Osaka[évasif] 1987 - 1989, Japon

Hommage[modifier | modifier le code]

Plusieurs trophées sportifs et culturels portent son nom dont le trophée du champion des champions de L'Équipe en 1986 ou le trophée de golf à Cannes-Mougins en 2011[25][source insuffisante].

Il est nommé chevalier des Arts et des Lettres en 2003 par le ministre de la Culture Renaud Donnadieu de Vabres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Maître verrier Jean-Claude Novaro a rendu son dernier souffle. », sur Nice Matin, (consulté le )
  2. « Hommage France 3 », sur France 3, (consulté le )
  3. « Le maître verrier, Jean-Claude Novaro, a rendu son dernier souffle », sur archives.nicematin.com (consulté le )
  4. a et b « Jean-Claude Novaro », dans Giuseppe Cappa, Le génie verrier de l'Europe, Éditions Mardaga, 1998, p. 356 [Extraits en ligne].
  5. a b c et d « Biographie Jean-Claude Novaro Maître verrier », sur www.whoswho.fr (consulté le )
  6. « Biot perd Jean-Claude Novaro, son magicien du verre | WebTimeMedias », sur www.webtimemedias.com (consulté le )
  7. afa, « Jean Claude Novaro ouvre un atelier à Ras Al khaimah, proche de Dubaï.. - Ceramique Haute Normandie », sur Ceramique Haute Normandie (consulté le )
  8. « RAK Ceramics - Ceramic Tiles, Gres Porcellanato & Bathware. Supplying to landmarks in over 160 countries », sur www.rakceramics.com (consulté le )
  9. http://www.rouen.fr/sites/default/files/rouenmagazine/rm337.pdf Verre et acier] Site de la Ville de Rouen
  10. « Les obsèques de Jean-Claude Novaro auront lieu lundi à Antibes - France 3 Côte d’Azur », sur France 3 Côte d’Azur (consulté le )
  11. « Jean-Claude Novaro », sur www.e-glass.info (consulté le )
  12. « Jean-Claude NOVARO - Maitre Verrier - Galerie NEEL - CANNES - PARIS - Art Cannes - Art Paris - Fine ART Gallery », sur www.galerie-neel.com (consulté le )
  13. (en-US) « Novaro, Jean Claude - Park West Gallery », sur Park West Gallery (consulté le )
  14. gallery, « Jean Claude Novaro », sur UNICORN GALLERY, (consulté le )
  15. Détail œuvres Novaro
  16. Diaporama Exposition Rouen, Paris Normandie
  17. Mairie de Biot : les temps forts Jean-Claude Novaro, Rêves de verre
  18. Fiche Musée Site des musées de Haute-Normandie
  19. Béatrice Serre et Jean-Claude Novaro réunis
  20. http://www.galerie-vanaura.com/novaro/novaro.html Galerie Vanaura]
  21. Jean-Claude NOVARO expose à la Maison de l'Amérique Latine de Monaco
  22. ArtistesSite Bittan Fine arts
  23. « Jean-claude novaro - verreries », sur www.acryom.com (consulté le )
  24. Film de l'exposition, Unicorn Gallery
  25. Trophée Jean-Claude Novaro à Cannes-Mougins Golf-Méditerranée, juin 2011[source insuffisante]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Novaro Maitre Verrier de Alain Renner, Éditions Edimo, Monaco, 1993.
  • The King of Glass, édition Phillip Koss, scttosdale, Arizona 1995.
  • Le verre en France, les années 80 de Janine Bloch-Dermant, les éditions de l'amateur, 1996.
  • « Jean-Claude Novaro » dans Giuseppe Cappa, Le génie verrier de l'Europe, Éditions Mardaga, 1998, p. 356, 434, illustr. 616 et 617 [Extraits en ligne].
  • NOVARO. Édition O2C, à l’initiative de son épouse Virginie pour ses 60 ans, livre de l’association «  les amis de Novaro », 2003
  • « Verre contemporain » dans vente, Drouot-Richelieu, Paris, salle 9, .
  • « Le verre passion » par Marie Ernould-Gandouet, 2014
  • « Academia Fine Art » dans Monaco Auction, .

Liens externes[modifier | modifier le code]