Jan Koum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jan Koum
Image dans Infobox.
Jan Koum en 2013
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
KievVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Ян КумVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Domicile
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

Jan Koum, né le [1] à Kiev (RSS d'Ukraine, aujourd'hui l'Ukraine), est un entrepreneur, CEO et cofondateur - en 2009 avec Brian Acton - de l'application WhatsApp.

Il grandit à Fastiv près de Kiev puis émigre aux États-Unis à l'âge de 16 ans[1],[2].

Koum travaillait dans le service de publicité de Yahoo! jusqu'en 2007, date à laquelle il a démissionné en même temps que Brian Acton. Ensemble, ils ont développé l’idée d’une application permettant aux gens de communiquer sans que leurs conversations ne soient enregistrées.En 2013, Google a proposé d'acheter l'application pour 1 milliard de dollars.[3]

En 2014, Jan Koum intègre le conseil d'administration de Facebook à la suite du rachat de Whatsapp par Facebook pour 19.3 milliards de dollars[4]. Cette vente lui permet, la même année, d'entrer dans la liste du magazine Forbes des 400 plus riches Américains, en 62e position, avec une fortune estimée à plus de 7,5 milliards de dollars[5].

Le , il donne un million de dollars à la fondation FreeBSD[6]. Il déclare que Facebook utilise ce système d'exploitation depuis la fin des années 1990, et les serveurs de WhatsApp depuis la création du projet.

Le , il annonce qu'il quitte le conseil d'administration de Facebook à la suite de désaccords concernants la vie privée et le chiffrement des données[7]. En 2014, Koum avait vendu Whatsapp à Facebook pour 19 milliards de dollars, dont 3 milliards constitués d'actions Facebook octroyées à Koum et à son partenaire Brian Acton[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jérôme Lefilliâtre, « Qui est Jan Koum , le fondateur ukrainien de WhatsApp ? », Challenges,‎ (lire en ligne)
  2. « Jan Koum  : de l'Ukraine communiste aux 19 milliards de Whatsapp », sur www.latribune.fr (consulté le )
  3. Laurent Fialaix, « Jan Koum : le conte de fée du fondateur de WhatsApp », sur Capital.fr, (consulté le )
  4. (en) « Whatsapp Jan Koum lived on food stamps » Business insider
  5. 33e Annual Forbes 400 Ranking Of The Richest Americans, 29 septembre 2014, Forbes.com.
  6. (en) « FreeBSD Foundation Announces Generous Donation and Fundraising Milestone », sur freebsdfoundation.blogspot.fr
  7. (en)« WhatsApp CEO Jan Koum quits over privacy disagreements with Facebook »
  8. (en) Nick Statt, « WhatsApp co-founder Jan Koum is leaving Facebook after clashing over data privacy », sur The Verge, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]