James Currie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Currie.
James Currie

James Currie (né le 31 mai 1756 à Dumfriesshire en Écosse; mort le 31 août 1805 à Sidmouth), médecin écossais.

Il a constaté par des expériences exactes l'utilité de l'eau froide dans les maladies et consigné ses observations dans un livre intitulé : Résultats des effets médicinaux par l'eau froide, 1797[1].

Il initia en Angleterre une des premières série de relevé de températures qu'il mesurait à des fins diagnostiques et pronostiques .Attachant une attention particulière à la fièvre - qu'il continuait toutefois à considérer comme une maladie en tant que telle - , il avait recours aux bains froids dont il contrôlait l'effet à l'aide du thermomètre. Son travail n'eut alors que peu d'influence [2].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Medical Reports on the Effects of Water, Cold and Warm, as a Remedy in Fevers and Other Diseases ,édité en 1797 en Grande Bretagne et en 1808 aux USA
  2. Edward A. Dominguez, Ariel Bar-Sela,and Daniel M. Musher, Adoption of Thermometry into Clinical Practice in the United States,Reviews of Infectious Diseases. VOL. 9, NO. 6 • NOVEMBER-DECEMBER 1987 , http://cid.oxfordjournals.org/content/9/6/1193.full.pdf

Source[modifier | modifier le code]