Jacques Francœur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Francoeur.
Jacques Francœur
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Jacques Francœur (Montréal, 1925 - Montréal, ) était un homme d'affaires et un journaliste québécois. Il est surtout connu en tant que propriétaire du groupe de presse Unimédia. Il était le fils de Louis Francoeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a débuté en journalisme à 16 ans pour le compte du quotidien La Patrie. Il a par la suite travaillé pour le Montreal Daily Star et The Gazette.

Il a fondé le journal le Dimanche-Matin. Par après, durant quelques années, il s'est associé à l'homme d'affaires Paul Desmarais pour mettre sur pied le groupe de journaux Trans-Canada. Vers la fin des années 1960, il s'est porté acquéreur des hebdomadaires Le Petit Journal, le Photo Journal et La Patrie, dont il a fermé les portes en septembre 1977.

À la suite de la vente d'Unimédia en 1987 à l'homme d'affaires Conrad Black, il a lancé l'une des principales fondations privées au Québec (Fondation Jacques Francoeur), laquelle vient en aide aux organismes consacrés aux démunis.

Source[modifier | modifier le code]