J. E. Casely Hayford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant une personnalité image illustrant ghanéen
Cet article est une ébauche concernant un écrivain et une personnalité ghanéenne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

J. E. Casely Hayford
J. E. Casely-Hayford.jpg

J. E. Casely Hayford

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinction

Joseph Ephraim Casely-Hayford ou Ekra-Agiman ( - ) est un journaliste ghanéen, appartenant à l'ethnie fanti, écrivain, avocat, professeur et homme politique défenseur du mouvement panafricaniste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Cape Coast, dans la Côte-de-l'Or, alors sous domination coloniale britannique et qui constitue aujourd'hui le Ghana.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • The Truth About The West African Land Question (1898). Réimpression, 1913 et à Londres : Cass, 1971)
  • Gold Coast Native Institutions: With Thoughts Upon A Healthy Imperial Policy for the Gold Coast and Ashanti (1903. Reimpr. Londres: Cass, 1970, ISBN 0-7146-1754-7)
  • Ethiopia Unbound: Studies in Race Emancipation (1911). Réimpression Londres : Cass, 1969, ISBN 0-7146-1753-9)
  • Gold Coast Land Tenure and the Forest Bill (1911)
  • William Waddy Harris, the West African reformer (1915)
  • United West Africa (1919)
  • West African Leadership: Public speeches delivered by the Honourable J. E. Casely Hayford - édité par Magnus J. Sampson (1951)

Liens externes[modifier | modifier le code]