Jérôme Pimpurniaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jérôme Pimpurniaux
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 95 ans)
NamurVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Jérôme Pimpurniaux (né à Namur le 1er avril 1741 et mort dans cette même ville le 10 mars 1837) est un écrivain belge, ancien procureur au Conseil de Namur. Son œuvre a surtout connu le succès à titre posthume, si on en croit cette annale de la Société archéologique de Namur :

« Jérôme Pimpurniaux est, on le sait, l'auteur des Légendes namuroises qui ont paru, il y a quelque vingt ans et ont été parfaitement goûtées du public. Bien que d'après M. Ad. Borgnet, éditeur de ce petit volume, Jérôme Pimpurniaux soit mort en 1837, cela n'empêche pas le digne procureur de prendre de nouveau la plume dans un but non moins patriotique qu'autrefois: celui de faire connaître aux Belges une partie des beautés naturelles du pays qu'ils habitent. Certes s'il était permis à quelqu'un de faire revivre Pimpurniaux, c'était bien, à coup sûr, au savant professeur d'histoire de l'université de Liège. Au lieu de trouver à redire à cette résurrection, félicitons-nous en puisqu'elle nous vaut le meilleur livre de ce genre qui ait été écrit sur l'Ardenne. »

— Annales de la société archéologique de Namur, volume 5, 1858[1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guide du voyageur en Ardenne (en deux parties) : ou excursions d'un touriste belge en Belgique. Réédité en 1857 par la Librairie polytechnique de Aug. Decq. et en 1981 aux Éditions Culture et Civilisation.
  • Légendes namuroises imprimées par J. Missonet et éditées par Leroux frères, successeurs d'Ybert, libraires (avec portrait lithographié par Paul Lauters et fac-similé de la signature de l'auteur et note biographique signée A. B. (=Adolphe Borgnet), en 1837 et rééditées en 1984 par la libr.-antiquariat Au vieux quartier.

Notes et références[modifier | modifier le code]