Jérémie N'jock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un footballeur image illustrant camerounais
Cet article est une ébauche concernant un footballeur camerounais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jérémie N'jock
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Camerounais
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (36 ans)
Lieu Bafoussam
Poste Attaquant
Parcours senior 1
Saisons Clubs M (B.)
- Flag of Switzerland.svg Stade nyonnais FC 9 (7)
- Flag of Qatar.svg Al-Arabi SC
- Flag of Morocco.svg Wydad Athletic Club
- Flag of Morocco.svg Wydad Athletic Club
- Flag of Germany.svg SV Stuttgarter Kickers 8 (2)
- Flag of Romania.svg UT Arad 23 (9)
- Flag of Romania.svg FC Universitatea Craiova 33 (15)
- Flag of Belgium (civil).svg RAEC Mons 45 (21)
Flag of France.svg Stade brestois 29 18 (1)
- Flag of France.svg Stade brestois 29 17 (1)
- Flag of Belgium (civil).svg AFCs Tubize 26 (8)
Flag of Romania.svg FC Universitatea Craiova 11 (3)
- Flag of Romania.svg FC Universitatea Craiova 12 (4)
- Flag of Belgium (civil).svg AFCs Tubize 14 (2)
Flag of Germany.svg TSV Stahl Riesa 3 (0)
- Flag of Portugal.svg FC de Arouca 25 (12)
Flag of Portugal.svg GD Estoril-Praia 10 (1)
- Flag of Portugal.svg Moreirense FC 6 (1)
Flag of Portugal.svg Moreirense FC 6 (1)
Flag of Qatar.svg Al-Mesaimeer SC (en)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Jérémie N'Jock, né le 12 mars 1980 à Bafoussam (Cameroun), est un footballeur camerounais. Il évolue au poste d'attaquant, au club belge AFC Tubize depuis 2007. Il mesure 1,96 m pour 93 kg. Il est le 5e d'une famille de sept enfants. Alors qu'il va encore au lycée, il perd ses deux parents. Ce drame qui l'écartera des chemins de l'école, favorisera par ailleurs l'éclosion de sa carrière de footballeur qui écume tous les championnats de vacances de Yaoundé, la ville de son enfance, celle ou il établit dans un premier temps sa réputation de renard des surfaces impitoyable face aux buts.[réf. nécessaire]

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]