Isabelle Kolkol Loua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Isabelle Kolkol Loua
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
cheffe de PEPS, une entreprise cinématographique
Biographie
Naissance
Domicile
Formation
scénario & réalisation à l'Institut Supérieur des Arts de Guinée
Activités
Autres informations
Organisation
Entreprise cinématographique PEPS
Domaine

Isabelle Loua, communément appelée Isabelle Kolkol Loua, née à Nzérékoré au sud-est de la Guinée, est cheffe d'une entreprise cinématographique en Guinée, productrice et réalisatrice de cinéma guinéenne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Isabelle Loua naît à Nzérékoré et grandit à Conakry.

Elle commence à fréquenter l'école dans sa ville natale à l'école primaire Sainte-Marie de Nzérékoré puis poursuit à l’école primaire de Hamdallaye à Conakry. Elle effectue son cycle secondaire au collège de Ratoma et au lycée de Kipé où elle obtient son baccalauréat[1],[2].

En 2012, Isabelle Loua est diplômée en scénario et réalisation de l’Institut Supérieur des Arts de Guinée de Dubréka, où elle a plus d’inclination pour le cinéma que pour le journalisme[1],[3].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Elle débute le reportage au lycée lors des matchs dans son quartier et le cinéma dans des troupes culturelles de son école primaire.

En 2010, Isabelle Loua réalise son premier film d’essai et participe au FESPACO en 2011 à cette occasion.

En 2013, elle réalise son premier film institutionnel qui s'intéresse aux questions de société[3].

En 2018, elle crée son entreprise cinématographique, PEPS, qui fait de la communication, de la production et du management d’acteurs[1],[2]. Elle réalise des reportages et des documentaires, notamment sur le virus Ebola[3].

En 2019, elle décide de parler de la migration irrégulière en présentant un film moyen métrage de quarante minutes, titré The Way[4],[5], diffusé pour la première fois à Conakry le [6].

En 2020, elle travaille sur la production d'un documentaire sur la gestion du plastique en Guinée[3].

Elle obtient le prix Moussa Kémoko Diakité de la meilleure réalisation cinéma[7],[3].

Prix et reconnaissances[modifier | modifier le code]

  • 2019 : Prix Moussa Kémoko Diakité de la meilleure réalisation Cinéma[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c LolaPlus, « https://www.lolaplus.org/2766-2/ », sur Lolaplus, (consulté le 23 novembre 2020)
  2. a et b « Productrice et réalisatrice du film sur la migration « The Way », Isabelle Kolkol Loua lie passion et réalité », sur actu-elles.ingo, (consulté le 10 mars 2020)
  3. a b c d et e « Guinée: L'ONFPP s'implique dans la sensibilisation sur la migration irrégulière... », sur africaguinee.com, (consulté le 22 novembre 2020)
  4. Serge-Henri Malet, « L’Europe n’est pas la seule terre promise », Économies africaines,‎ , p. 30 (lire en ligne)
  5. « Cinéma : à la rencontre d’Isabelle Kolkol Loua, cinéaste, ex étudiante de l’Institut supérieur des arts de Guinée (ISAG) », sur nrguinee.net (consulté le 22 novembre 2020)
  6. « Cinéma/Migration irrégulière : ‘‘The Way’’ sort des sentiers battus », sur guinee7.com, 10/20/2019 (consulté le 22 novembre 2020)
  7. a et b « Isabelle Loua s’adjuge le trophée Moussa Kèmoko Diakité de la meilleure réalisation Cinéma », sur econakryka.net,

Liens externes[modifier | modifier le code]