Iris orjenii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Iris d'Orjen (Iris orjenii), est une plante appartenant au genre Iris et à la famille des Iridacées. Comme son nom l'indique, cette espèce est endémique de la montagne Orjen en Monténégro. Elle a des fleurs blanchâtres, parfois avec des teintes violettes. C'est une plante méditerranéenne poussant en principe sur le calcaire, dans les pelouses rocailleuses sèches entre 1500 et 1750 m. Elle est cultivée dans quelques jardins botaniques[1].

Description[modifier | modifier le code]

Écologie et habitat[modifier | modifier le code]

Plante vivace par son rhizome poussant en région méditerranéenne montagnard, de la péninsule Balkanique à Monténégro. On la rencontre surtout dans les garrigues oro-méditerranéenne, dans des lieux exposés au soleil, à la fois herbeux et caillouteux.

  • Floraison : mai à juin
  • Pollinisation : entomogame
  • Dissémination : barochore

Morphologie générale et végétative[modifier | modifier le code]

Plante herbacée rhizomateuse, basse ou petite, à tige atteignant au maximum 50 cm. Feuilles ensiformes évoquant des lames d'épée, ne dépassant généralement pas les fleurs. Largeur des feuilles : de 15 à 25 mm.

Morphologie florale[modifier | modifier le code]

L'inflorescence comporte deux ou trois fleurs. Spathe secs à extrémité membraneuse. Les trois tépales externes, généralement réfléchis, portent chacun une barbe centrale de poils jaunes. Les trois tépales internes sont érigés, souvent presque aussi larges que longs.

Fruit et graines[modifier | modifier le code]

Le fruit est une capsule à trois loges comportant de nombreuses graines.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bräuchler, C. & Cikovac, P. Iris orjenii (Iridaceae), a new species from the littoral Dinaric Alps, Willdenowia 37.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :