Interactivité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Interactive)
Le tunnel sous l’Atlantique - Installation interactive en réalité virtuelle de Maurice Benayoun -1995

L'interactivité est une activité nécessitant la coopération de plusieurs êtres ou systèmes, naturels ou artificiels, qui agissent en ajustant leur comportement.

Elle est souvent associée aux technologies permettant des échanges homme-machine. Toutefois, l'interactivité est présente dans toutes les formes de communication et d'échange où la conduite et le déroulement de la situation sont liées à des processus de rétroaction, de collaboration, de coopération entre les acteurs qui produisent ainsi un contenu, réalisent un objectif, ou plus simplement modifient et adaptent leur comportement. Une communication interactive s'oppose à une communication à sens unique, sans réaction du destinataire, sans rétroaction.

Pédagogie[modifier | modifier le code]

L'interactivité apparaît aussi en muséologie. Par exemple, dans des musées comme l'Exploratorium de San Francisco ou le Science Museum de Londres où les visiteurs peuvent manipuler certains objets pour mieux comprendre leur fonctionnement. Elle apparaît également dans des programmes pédagogiques comme La main à la pâte. Elle favorise l'apprentissage. Elle est aussi au cœur du langage de programmation Logo destiné aux enfants. (voir aussi la conception de l'apprentissage selon Jean Piaget)

Interactivité en informatique[modifier | modifier le code]

En informatique, notamment en informatique de gestion, on divise les traitements informatiques en deux types : traitement interactif et traitement par lots (batch).

Lorsque l'interactivité homme/programme est liée à de l'affichage en 3D, on parle de 3d interactive

Interactivité dans les arts[modifier | modifier le code]

Dans les arts, l'interactivité fait intervenir les spectateurs dans le processus artistique. L'artiste cède alors le contrôle de son œuvre et le spectateur devient acteur. L'interactivité fonctionne sur un système de rétroaction, c'est-à-dire que l'œuvre va réagir en temps réel à certaines actions du public[1]. L'œuvre d'art est donc en modification constante, elle n'est jamais finie et elle est unique à chaque interaction.

L'interactivité peut être gestuelle, tangible, biométrique, cerveau-ordinateur ou physique[1].

Interactivité en littérature[modifier | modifier le code]

En littérature, des nouvelles formes apparaissent grâce à des applications permettant d'enrichir la lecture sur papier de réalité augmentée, par exemple. La littérature informatique ouvre aussi de nombreuses portes, en permettant notamment au lecteur d'influer sur le déroulement du récit[2].

Interactivité dans les arts du spectacle[modifier | modifier le code]

Le spectacle interactif vise à créer une expérience immersive en invitant les spectateurs à interagir avec les artistes, la scène ou la rue, selon différentes modalités (échange verbal, participation physique ou technologique — par réalité virtuelle ou augmentée, à partir des écrans de smartphone —, cocréation…).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Svitlana Kovalova, « Êtres vivants, dispositifs et sujets : le rôle et la place du spectateur dans les œuvres de Rafael Lozano-Hemmer », Marges. Revue d’art contemporain, no 20,‎ , p. 60–85 (ISSN 1767-7114, DOI 10.4000/marges.980, lire en ligne, consulté le )
  2. « Comme si de rien n‘était... › by guillocher & vidal andres », sur revuebleuorange.org (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :