Inini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Inini
(Grand Inini, Crique Limonade)
Image illustrative de l'article Inini
Caractéristiques
Longueur 214,6 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur Bassin du Maroni
Débit moyen ?
Cours
Source principale Grand Inini
· Altitude 152 m
· Coordonnées 3° 24′ 00″ N, 53° 14′ 45″ O
Source secondaire Petit Inini
· Coordonnées 3° 36′ 45″ N, 53° 32′ 00″ O
Confluence des sources Grand Carbet
· Altitude 102 m
· Coordonnées 3° 39′ 20″ N, 53° 50′ 30″ O
Confluence Itany (Maroni)
· Localisation Maripasoula
· Altitude 96 m
· Coordonnées 3° 38′ 55″ N, 54° 00′ 15″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive droite Crique Eau Claire, crique Bois Blanc
Pays traversés Drapeau de la Guyane Guyane

L'Inini est un cours d'eau d'Amérique du Sud, affluent du fleuve le Maroni et s'écoulant dans le sud de la Guyane.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 216,4km de long[1], l'Inini est formé par la confluence de deux cours d'eau, le grand Inini et le petit Inini. Le grand Inini est formé dans le centre de la Guyane, aux environs du village de Saï, par la confluence de plusieurs cours d'eau, dont la crique Saï, la crique Emerillon et la crique Limonade. Le grand Inini s'écoule ensuite vers l'ouest, au sud des montagnes Bellevue de l'Inini, puis oblique vers le nord à l'est des monts Attachi Bakka. Le petit Inini prend sa source sur le versant nord des montagnes Bellevue de l'Inini. Il s'écoule tout d'abord au nord, puis oblique vers l'ouest, puis le sud-ouest.

Les deux branches se rejoignent au lieu-dit du Grand Carbet, à 102 m d'altitude. L'Inini se dirige ensuite vers l'ouest pendant une vingtaine de km, avant de rejoindre l'Itany en rive droite par 96 m d'altitude, peu avant le village de Maripasoula. L'Itany devient le Lawa après cette confluence (puis, plus tard, le Maroni).

Histoire[modifier | modifier le code]

La rivière a donné son nom au territoire de l'Inini, une colonie française détachée de la Guyane entre 1930 et 1946, et possédant un statut particulier jusqu'en 1969.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Annuaire de la Guyane Française et du territoire de l'Inini pour l'année 1936, Cayenne, Imprimerie Emilio Gratien, , 232 p. (lire en ligne)
  • Agence générale des colonies, La Guyane française et le territoire de l'Inini, Melun, Imprimerie administrative, , 28 p. (lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Sandre, « Fiche cours d'eau - Grand Inini (52--0200) » (consulté le 18 novembre 2012)