Indiens Cuevas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Indiens Cuevas ou Cunas sont un groupe ethnique amérindien du Panamá aujourd'hui disparu, dont les terres ont ensuite été occupées par les Kunas, qui ont ensuite migré à nouveau, en partie, pour vivre principalement dans les îles San Blas.

Les archéologues ont établi que les populations amérindiennes ont fui la région dans la première moitié du XVIe siècle, après les combats menés par Pascual de Andagoya (1495-1548) un conquistador Basque espagnol contre l'ethnie des Indiens Cuevas, précédée dans ces combats par une autre ethnie[1].

Références[modifier | modifier le code]