Imogiri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Indonésie
Cet article est une ébauche concernant l’Indonésie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Imogiri
COLLECTIE TROPENMUSEUM Imogiri nabij Yogyakarta de vorstelijke begraafplaats waar de familiegraven van de Midden Javaanse vorsten zijn. TMnr 60004749.jpg

Vue aérienne d'Imogiri vers 1890

Pays
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Indonésie
voir sur la carte d’Indonésie
Red pog.svg
Entrée de l'enceinte d'Imogiri vers 1890
Le grand escalier d'Imogiri lors des funérailles du Sunan Paku Buwono X de Surakarta

Imogiri est le cimetière des souverains des royaumes de Mataram, Surakarta et Yogyakarta dans l'île de Java en Indonésie. Il est situé dans le kabupaten de Bantul, dans le territoire spécial de Yogyakarta.

Le nom vient du sanscrit hima (qu l'on retrouve dans le nom Himalaya), "ciel" et giri, "montagne". Imogiri est situé sur le territoire spécial de Yogyakarta.

Le cimetière fut construit sur les ordres du Sultan Agung de Mataram dans les dernières années de son règne dans les années 1640. Son père, le Panembahan (prince) Senopati, est enterré à Kota Gede, aujourd'hui un faubourg de Yogyakarta.

Imogiri est un lieu de pèlerinage important pour les Javanais, notamment à certaines dates du calendrier javanais comme le Satu Suro (Nouvel An javanais), ainsi que du calendrier musulman. Le site appartient d'ailleurs à un réseau de lieux de pèlerinage de la tradition javanaise.

Le cimetière est administré conjointement par les cours Surakarta et Yogyakarta.

Sont en particulier enterrés à Imogiri, le Sultan Agung de Mataram et le sultan Hamengkubuwono IX de Yogyakarta. La tombe la plus récente est celle du sunan (roi) Pakubuwana XII de Surakarta, enterré en 2004.

Liens externes[modifier | modifier le code]