Huit comédies et huit intermèdes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Huit comédies et huit intermèdes (en espagnol : Ocho comedias y ocho entremeses nunca representados), est un recueil de pièces de théâtre de Miguel de Cervantes. L'auteur y a réuni ses œuvres non représentées. Il a été publié à Madrid en 1615 à titre posthume, réunissant toute la production des dernières années de l'auteur.

Le volume comprend notamment : Le Vaillant espagnol, La Maison de la jalousie, Les Bagnes d'Alger, Le Truand Béatifié[1], la Grande sultane, L'Élection des Alcades, Le Gardien vigilant, Le Tableau des merveilles[1], La Cave de Salamanque, Le Vieillard jaloux[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des œuvres, vol. 6, t. I, Paris, Laffont-Bompiani, (ISBN 2-221-50115-2)
  • Dictionnaire des œuvres, vol. 6, t. III, Paris, Laffont-Bompiani, (ISBN 2-221-50117-9)
  • Dictionnaire des œuvres, vol. 6, t. III, Paris, Laffont-Bompiani, (ISBN 2-221-50115-2)
  • Dictionnaire des œuvres, vol. 6, t. IV, Paris, Laffont-Bompiani, (ISBN 2-221-50118-7)
  • Dictionnaire des auteurs, vol. 4, t. I, Paris, Laffont-Bompiani, (ISBN 2-221-50150-0, notice BnF no FRBNF35580944) article de Jean Babelon
  • Dictionnaire des auteurs, vol. 4, t. II, Paris, Laffont-Bompiani, (ISBN 2-221-50116-0) article de Alain-René Lesage
  • Jean Babelon, À la gloire de Cervantès, Paris, Nouvelle Revue Critique, , 282 p.
  • Max Daireaux, Cervantès, Paris, Desclée de Brouwer, , 295 p.