Hippolyte Nazet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hippolyte Nazet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 39 ans)
Nationalité
Activité

Hippolyte Nazet, né à Reims le et mort à Menton (Alpes-Maritimes) en décembre 1878, est un homme de lettres et journaliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Journaliste au Gaulois, où il tient la chronique théâtrale, et au Figaro, il écrit sous divers pseudonymes, dont « Parisine » et « Paul Roche ». Auteur de revues théâtrales, il dirige pendant quelque temps à Paris le Théâtre Taitbout, disparu en 1880.

« Garçon très actif, remuant, alerte, ayant peu d'instruction, mais beaucoup d'intelligence, Nazet avait fait un peu de tout pour, en somme, n'arriver à rien. C'était un bohême des lettres, mais qui avait le cœur sur la main. Il est mort d'épuisement et de fatigue, en , âgé d'à peine quarante ans[1]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges d'Heylli, Dictionnaire des pseudonymes, Dentu, Paris, p. 333.

Liens externes[modifier | modifier le code]