Hawera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le château d'eau de Hawera.

Hawera est la deuxième plus grande ville de la région de Taranaki, située dans l'Île du Nord de la Nouvelle-Zélande.

Situation[modifier | modifier le code]

La ville se trouve dans le district de South Taranaki et est à 75 kilomètres au sud de New Plymouth. Elle est située près de la côte de South Taranaki Bight (en), mais à 86 mètres d'altitude [1]. La ville de Kaponga est à 20 minutes de voiture vers le nord-ouest.

Population[modifier | modifier le code]

Hawera est la seconde plus large ville de la région de Taranaki avec une population de 9 810 habitants en 2019,mais qui était estimée à environ 11 000 habitants en [2].


Accès[modifier | modifier le code]

Elle est aussi localisée sur le trajet de la route State Highway 3/S H 3 (en) et à 30 minutes de voiture du Mont Taranaki et sur la route State Highway 45 (en), connue comme la «Surf Highway 45» pour ses nombreuses plages de surf.

Cette route 'State Highway 45' passe à travers les villes de Manaia, Opunake et Oakura (en) sur le trajet vers la cité de New Plymouth.

La ligne de chemin de fer ligne Marton–New Plymouth (en) passe aussi à travers la ville d’Hawera et a desservis la ville depuis le , bien qu’elle soit réservée seulement au fret depuis la suppression du dernier service de Autorail pour passagers entre Wellington et New Plymouth le .

Toponymie[modifier | modifier le code]

Hawera est un mot en langage Māori pour "burnt place", à la suite d’un affrontement entre deux sous-tribus, qui culmina dans la mise du feu d’une maison pour dormir (sleeping whare) de la tribu adverse sous l’effet de l’attaque [3]. Le nom devint “juste” quand la ville souffrit d’incendies étendus répétés en , , et [4].

Installations caractéristiques[modifier | modifier le code]

Pour cette raison une grande tour de château d’eau fut construite au centre de la ville pour augmenter la pression de l’eau disponible et cela devint une des caractéristiques du paysage de la région de Taranaki (apparaissant par exemple, en couverture sur le répertoire du téléphone de ).

Après des défauts constatés au niveau de la tour celle-ci fut fermée au public en , mais à la suite d'un programme de restaurations extensives, elle fut à nouveau ouverte en [5].

Hawera est aussi le siège du 'Musée de Tawhiti' [6] bien connu pour ses sculptures en cire faites à la main, artisanalement, en taille réelle, décrivant les scènes de l’héritage local et de l’histoire, et ses modèles à l’échelle des pa Maori locaux.


Économie[modifier | modifier le code]

L’usine de lait de Whareroa située à 4 km, au sud-sud-ouest du centre-ville, est le plus grand complexe de traitement du lait dans le monde, en termes de production [7]. Le complexe est la propriété de la société Fonterra, ayant été construit par l’ancienne Kiwi Co-operative Dairies Limited (en) (dont les installations initiales avaient été ouvertes sur ce site en ).

Durant les pics saisonniers, le complexe emplois 1 000 personnes et traite plus de 14 millions de litres de lait par jour. L’électricité et la chaleur utilisées à Whareroa sont générés par une installation située sur le site fonctionnant au gaz, et l’excès d’électricité alimente le réseau national [8].

Éducation[modifier | modifier le code]

  • L’école primaire d’Hawera fut établie en .

Elle est développée dans le cadre du ‘District High School’ en .

  • L’école supérieure actuelle ouverte comme une école supérieure de ‘Hawera Technical High School’ en , et s’est déplacée vers le site en 1921[9].
  • L’école intermédiaire a ouvert en [10].

Les deux écoles ont un taux de décile de 5.

L’école primaire de ‘Hawera’ et ‘ Tawhiti’ ont un taux de décile de 4. L’école de Ramanui a taux de décile de 2, et l’école de Turuturu a un décile de 6. L’école primaire de Hawera célébra son ‘125th jubilé en [19]. L’école de Ramanui célébra son ‘50 e jubilé en [20].

Toutes ces écoles sont mixtes.

Personnalités nées à Hawera[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :

Liste des villes de Nouvelle-Zélande

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lubanoo, « Hawera » (consulté le )
  2. « Subnational population estimates tables », (consulté le )
  3. À cause des différences dans les traditions orales, les traductions telles que "breath of fire" et "burning plains" ont été aussi proposées. Voir « 'HAWERA' From An Encyclopaedia of New Zealand, edited by A.H. McLintock, publié initialement en 1966. Te Ara - The Encyclopaedia of New Zealand, mise à jour le 18 septembre 2007 » (consulté le )
  4. Pour une évaluation contemporaine de l’importance des dommages causés par ces feux:voir D. Nimmo Scott, Vues de Hawera: avant et après l’incendie, Hawera, [N.Z.], D. Nimmo Scott, vers 1895; une évaluation plus récente Arthur Fryer et Nigel Ogle (ill.), Hawera's on fire, Hawera, [N.Z.], Hawera Historical Society, . Pour des détails sur la Brigade du Feu d’ Hawera's, voir Trevor N. Moore, Hawera Fire Brigade, 1882-1982: a centennial history, Hawera, [N.Z.], Brigade,
  5. [http: //www. contech.co.nz/uploaded/Hawera%20Water%20Tower%20Restoration%20June%202004.pdf]
  6. Pour un aperçu sur le Musée par l’homme, qui l’a construit, voir Nigel Ogle, Nigel Ogle's Tawhiti Museum, Hawera, [N.Z.], The Museum,
  7. [http: //www.teara.govt.nz/en/agricultural-processing-industries/2/6/1 "Largest dairy factory in the world"], Te Ara
  8. /whareroa-co-gen The Whareroa Co-generation plant, www.toddenergy.co.nz
  9. Arthur Fryer, The Beginnings of Hawera High School, Hawera High School Jubilee Magazine, (lire en ligne).
  10. School Info, Hawera Intermediate (http: //www.hi.school.nz/info.html)
  11. « Campus Maps », Western Institute of Technology
  12. « WITT History », Western Institute of Technology.
  13. « Te Kete Ipurangi - Hawera High School », Ministère de l’Éducation .
  14. « Te Kete Ipurangi - Hawera Intermediate », Ministère de l’Éducation.
  15. « Te Kete Ipurangi - Hawera Primary School », Ministère de l’Education
  16. [http://www.tki.org.nz/e/schools /display_school_info.php?school_id=2226 « Te Kete Ipurangi - Ramanui School »], Ministère de l’Éducation
  17. « Te Kete Ipurangi - Tawhiti School », Ministère de l’Éducation
  18. « Te Kete Ipurangi - Turuturu School », Ministère de l’Éducation
  19. « Jubilees & reunions - Hawera Primary School »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  20. « Ramanui Primary School 50th Jubilee »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  21. « Te Kete Ipurangi - Hawera Christian School », Ministère de l’Éducation
  22. Te Kete Ipurangi - St Joseph's School, Hawera, Ministère de l’Éducation (http: //www.tki.org.nz /e/schools/display_school_info.php?school_id=2235).
  23. « Te Kura Kaupapa Maori o Ngati Ruanui », sur TKI Schools (consulté le )
  24. J A Strong, « Obituary », The Royal Society of Edinburgh

Liens externes[modifier | modifier le code]

Hawera information page from the South Taranaki District Council

Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :