Haut-relief

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le haut-relief est une technique de sculpture en trois dimensions, intermédiaire entre la ronde-bosse et le bas-relief : le sujet (généralement, figuratif et humain) est presque entièrement sculpté en ronde-bosse mais n'est pas détaché du fond. Un très haut-relief, étant adossé à son arrière-plan, le fond sur lequel il se détache, est moins travaillé, par principe, sur sa face arrière. Ces fonds, ou des éléments d'encadrement sont souvent travaillés en bas-reliefs, créant ainsi une hiérarchie entre les sujets par leur traitement. C'est souvent le cas dans les hauts-reliefs des temples hindouistes.

Par référence à la sculpture en ronde-bosse, le haut-relief est appelé également demi-bosse[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Usage systématique chez Aloïs Riegl dans sa Grammaire historique des arts plastiques, chapitre fond et forme.

Articles connexes[modifier | modifier le code]