Hatvan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hatvan
Hatvan
Le palais Grassalkovich (XVIIIe siècle)
Blason de Hatvan
Drapeau de Hatvan
(Voir carte Hongrie administrative)
Hatvan
(Voir carte Hongrie topographique)
Hatvan
Administration
Pays Drapeau de la Hongrie Hongrie
Comitat
(megye)
FLAG-Heves-megye.svg Heves
(Hongrie septentrionale)
District
(járás)
Hatvan
Rang Ville
Bourgmestre
(polgármester)
Horváth Richárd (Fidesz-KDNP)
(2014-2019)
Code postal 3000
Indicatif téléphonique (+36) 37
Démographie
Population 20 332 hab. (2011)
Densité 307 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 40′ 05″ nord, 19° 40′ 11″ est
Superficie 6 630 ha = 66,3 km2
Divers
Collectivités des minorités Tsiganes (1er janv. 2011)
Identités ethniques
(nemzetiségi kötődés)
Hongrois 93,3 %, Tsiganes 1,0 % (2001)
Religions catholiques 67,9 %, grecs-catholiques 0,5 %, réformés 4,2;% évangéliques 1,3 %, autres confessions 0,5 %, sans religion 12,8 % (2001)
Liens
Site web www.hatvan.hu
Sources
Office central de statistiques (KSH)
Élections municipales 2014

Hatvan est une ville et une commune du comitat de Heves en Hongrie qui compte environ 20 000 habitants.

Géographie[modifier | modifier le code]

Cette ville du massif du Mátra, arrosée par le Zagyva, se trouve à 60 km env. au nord-est de Budapest („Hatvan“ signifie « soixante » en hongrois). C'est le chef-lieu de la micro-région d’Hatvan.

Histoire[modifier | modifier le code]

On a mis au jour dans les environs d’Hatvan des vestiges préhistoriques datés d'entre 5000 et 2500 av. J-Chr. Les ruines d'une tour de guet romaine ont été découverts sur le mont Strázsa. Dès le tournant du XIIe-XIIIe siècle, une route commerciale passait par le village de Hatvan, ou un pont permettait de franchir en toute sécurité la Zagyva. L'abbaye des Prémontrés date de 1264. Au XVe siècle, cette localité obtint le droit de foire, mais passa sous contrôle turc de 1544 à 1686.

En 1746, Hatvan devint fief du comte Antal Grassalkovich Ier, qui y fit édifier son château (voir photo ci-dessus) et y amena des colons allemands venus de Cologne et de Trèves. Puis une filature vit le jour. Avec le raccordement d'Hatvan au réseau ferré, la ville s'accrut de l'immigration de familles italiennes, allemandes et tchèques, et de commerçant grecs et juifs. Mais c'est l'ouverture d'une sucrerie par les industriels Deutsch-Hatvany qui, en 1889, lança véritablement l'industrialisation. De par sa position de carrefour ferroviaire, Hatvan devint en 1944 le site d'un camp de regroupement pour juifs hongrois des régions d'Hatvan, Gyöngyös et Pásztó, en vue de leur déportation en camp de concentration. La gare d'Hatvan a été la proie d'une attaque aérienne le 21 septembre 1944, qui tua 600 personnes.

À l'issue de la Deuxième Guerre mondiale, Hatvan fut élevée au rang de ville. Dans le cadre de la République populaire de Hongrie, l'agriculture et les industries agroalimentaires qui s'y rattachaient, furent collectivisées. À partir de 1990, Hatvan s'est reconvertie, abandonnant sa fonction de pôle agricole régional pour celui de ville industrielle et de service du bassin de Budapest. Les jumelages conclus depuis marquent la volonté d'ouverture de la ville à l'international.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]