Hakob Meghapart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant arménien
Cet article est une ébauche concernant une personnalité arménienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hakob Meghapart

Hakob Meghapart (arménien : Հակոբ Մեղապարտ ; date de naissance et de décès inconnues) est le premier imprimeur arménien et fondateur de l'imprimerie arménienne. Il développe son activité à Venise au début du XVIe siècle[1].

Publications[modifier | modifier le code]

En 1512-1513, il publie Urbatagirk (sur 124 pages, dont 24 colorées, imprimées en rouge et noir sur papier)[2], Pataragatetr, Aghtark, Parzatumar[2] et Tagharan[3].


Les livres qu'il a imprimés possèdent une marque d'imprimeur spéciale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Hakob Meghapart » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) Agop Jack Hacikyan (dir.), The Heritage of Armenian Literature, vol. III : From the Eighteenth Century to Modern Times, Détroit, Wayne State University Press, (ISBN 978-0814332214), p. 43.
  2. a et b « Le livre des vendredis », sur Bibliothèque numérique mondiale (consulté le 14 août 2013).
  3. « Livre de chansons d'Hakob Meghapart », sur Bibliothèque numérique mondiale (consulté le 14 août 2013).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • G. Levonyan, Armenian book and Art of the printing (Հայ գիրքը և տպագրության արվեստը), Erevan, 1958.

Liens externes[modifier | modifier le code]