Haemaphysalis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Haemaphysalis
Description de cette image, également commentée ci-après

Haemaphysalis longicornis

Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Chelicerata
Classe Arachnida
Sous-classe Acari
Super-ordre Parasitiformes
Ordre Ixodida
Famille Ixodidae

Genre

Haemaphysalis
C. L. Koch, 1844

Synonymes

  • Rhipistoma Koch, 1844
  • Alloceraea Schulze, 1918
  • Sharifiella Dias, 1958
  • Allophysalis Hoogstraal, 1959
  • Aboimisalis Dias, 1963
  • Feldmaniella Dias, 1963
  • Fonsecaia Dias, 1963
  • Hoogstralliter Dias, 1963
  • Kaiseriana Dias, 1963
  • Robertsalis Dias, 1963
  • Sugimotoiana Dias, 1963
  • Dermaphysalis Hoogstraal, Uilenberg & Klein, 1966
  • Ornithophysalis Hoogstraal & Wassef, 1973
  • Elongiphysalis Hoogstraal, Wassef & Uilenberg, 1974
  • Garnhamphysalis Hoogstraal & Wassef, 1981

Haemaphysalis est un genre de tiques de la famille des Ixodidae. Ces espèces, comme toutes les tiques sont susceptibles de véhiculer et transmettre lors de leur morsure diverses maladies, dont la fièvre récurrente[1]

Description[modifier | modifier le code]

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon Guglielmone & al., 2010[2] :

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • C. L. Koch, 1844 : Systematische Übersicht über die Ordnung der Zecken. Archiv Für Naturgeschichte, Berlin, vol. 10, p. 217–239 (texte intégral).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Furuno, K., Lee, K., Itoh, Y., Suzuki, K., Yonemitsu, K., Kuwata, R., ... & Takano, A. (2017). Epidemiological study of relapsing fever borreliae detected in Haemaphysalis ticks and wild animals in the western part of Japan. PloS one, 12(3), e0174727.
  2. Guglielmone, Robbins, Apanaskevich, Petney, Estrada-Pena, Horak, Shao & Barker, 2010 : The Argasidae, Ixodidae and Nuttalliellidae (Acari: Ixodida) of the world: a list of valid species names Zootaxa, n. 2528, p. 1–28.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Perez-Eid C., Macaigne F.; Gilot B. (1895), Approche écologique des biotopes d'Haemaphysalis (Alloceraea) inermis Birula, 1895, en France. Incidence sur l'épidémiologie de la borreliose de Lyme = Ecological approach of biotopes of Haemaphysalis (Alloceraea) inermis Birula, 1895, in France. Incidency on epidemiology of Lyme disease Auteur(s) (Pour 3 biotopes de France où Haemaphysalis inermis a été nouvellement trouvé; les caractéristiques écologiques de cette espèce sont étudiées et comparées avec d'autres espèces forestières récoltées dans les mêmes biotopes), J. Acarologia ; ISSN 0044-586X ; Source 1993, vol. 34, no3, p. 205-209 (22 ref.) Université de Montpellier, Ref Inist/CNRS

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :