Hôpital universitaire Justinien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hôpital universitaire Justinien
Image illustrative de l’article Hôpital universitaire Justinien
L'hôpital Universitaire Justinien.
Présentation
Coordonnées 19° 45′ 45″ nord, 72° 12′ 21″ ouest
Pays Drapeau d'Haïti Haïti

L'Hôpital universitaire Justinien est le deuxième plus grand centre hospitalier universitaire (CHU) du ministère de la santé publique de la République d'Haïti[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1880, le maire de la ville du Cap-Haïtien, Justinien Etienne, a eu l'idée de créer un hospice pour soigner les personnes en difficultés socio-économiques. Une décennie après, précisément le 16 mars 1890, il a inauguré sur les vestiges d’une caserne coloniale le premier bâtiment de l’hospice construit avec de maigres ressources. Les documents rapportent que cette première construction dont le coût est évalué à 600 gourdes a été totalement financé par Justinien Etienne. Au fil des années d'existence de l'hospice, il a été entretenu financièrement par la contribution de la communauté chrétienne en Haïti[3].

Après son inauguration en mars 1890, Justinien, le fondateur de l’hospice, a administré l’hospice durant ses  vingt-deux premières années de services à la population capoise. Cet hospice, qui jouait le rôle de centre de santé, a dû attendre jusqu’en 1917, en pleine occupation américaine, pour être rattaché au service d'hygiène du pays. Puis, en 1920, l’hospice est reconnu pour ses services et a obtenu le statut d'hôpital[3].

Passé au moins ses trente premières années dépendante des dons de charité de de la part des organismes pour la plupart chrétiens, la prise en charge de l'hospice par les autorités l’a transformé en un vrai hôpital dans le tournant de la décennie 1920-1930. L’indice de cette transformation est le travail d'aménagement de salles d'opération et de services de radiologie, d’ophtalmologie, d’Art Dentaire, et de dispensaire[4].

Description[modifier | modifier le code]

Plusieurs grandes personnalités ont déjà administré l'hôpital. Inséré dans le réseau des hôpitaux universitaires du ministères de la santé publique et de la population de la république d'Haïti, les directives de son administration sont fixées par cette instance de l’État central. En effet, avec le statut d'hôpital universitaire et public, le plus grand dans le département du Nord, il accueille des étudiants en science de la santé a titre stagiaire et médecins résidents. Son personnel médical de service est très diversifié et intervient dans beaucoup de domaine de la médecine[5].

Référence[modifier | modifier le code]

  1. « Ministère de la Santé Publique et de la Population » Les Etablissements Hospitalo-Universitaires », sur mspp.gouv.ht (consulté le 12 novembre 2018)
  2. (en) « Haïti : HUJ - un centre hospitalier aux méthodes rudimentaires - Haiti », ReliefWeb,‎ (lire en ligne, consulté le 12 novembre 2018)
  3. a et b Lpsmilot1956, « SANSSOUCI365: HISTOIRE DE L'HOPITAL JUSTINIEN », sur SANSSOUCI365, (consulté le 12 novembre 2018)
  4. CAP-HAITIEN en_Vrac, « L'histoire de L'Hôpital Justinien du Cap -Haitien par Maitre Joseph L. Prevost. part 1 », (consulté le 12 novembre 2018)
  5. https://mspp.gouv.ht/site/downloads/Grandes%20R%C3%A9%C2%81alisations%20MSPP%202013.pdf