Hébélome échaudé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hebeloma crustuliniforme

Hebeloma crustuliniforme, de son nom vernaculaire l'hébélome échaudé, ou plus littéralement hébélome croûte-de-pain[1], est un champignon basidiomycète de la famille des Strophariaceae.

Description[modifier | modifier le code]

  • Chapeau 5 à 10 cm, convexe puis étalé mais restant mamelonné, blanc-ocre à roussâtre, plus clair à la marge, visqueux par temps humide.
  • Lames assez serrées, dentelées, blanchâtres brunissant par la sporée ocre. Elles se couvrent de gouttelettes brunâtres translucides par temps humide.
  • Pied 5 à 10 cm, blanchâtre taché de roux vers le bas, un peu bulbeux à la base.
  • Chair assez épaisse, blanche. Odeur de radis et saveur amère.

Habitat[modifier | modifier le code]

Assez commun en été et en automne sous feuillus ou conifères, il peut pousser en troupes nombreuses le long des chemins, des fossés, voire dans les pelouses. Champignon pionnier, excellent mycorhizien.

Comestibilité[modifier | modifier le code]

Quoique moins toxique que son voisin l'hébélome brûlant (Hebeloma sinapizans), il s'agit d'une espèce sans intérêt et à rejeter, pouvant se révéler très indigeste. Voir la liste des champignons toxiques.

Espèces proches et confusions possibles[modifier | modifier le code]

L'espèce la plus proche est Hebeloma sinapizans, plus massif, on peut également citer Hebeloma mesophaeum, Hebeloma strophosum ou Hebeloma radicans. Les hébélomes sont intéressants pour la sylviculture mais aucun n'est comestible.

On veillera à ne pas prendre ces hébélomes pour des tricholomes. Pour l'hébélome échaudé, l'odeur de radis et le brunissement des lames permettent d'éviter la confusion.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. de crustulum, "petit gâteau", dérivé de crusta, "croûte"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Grand Guide Encyclopédique des Champignons, Jean-Louis Lamaison et Jean-Marie Polese, Artemis 1998, (ISBN 2-84416-005-0)
  • Les quatre saisons des champignons, Heinz Clémençon, tome II/II, La Bibliothèque des Arts 1980, (ISBN 2-85047-101-1)
Hébélome échaudé