Guy-René Doumayrou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guy-René Doumayrou
Guy René Doumayrou 12 08 2008.jpg

Guy-René Doumayrou en 2008.

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Guy-René Doumayrou, né en 1925[1] et mort en 2011 à Narbonne, est un surréaliste, essayiste, écrivain, architecte français spécialiste de l'architecture sacrée ayant également exploré le thème de la géométrie sacrée.


Biographie[modifier | modifier le code]

Il s'est rattaché au courant du surréalisme. Il a entre autres participé au Libertaire du 12 octobre 1951 sur le thème "surréalisme et anarchisme" [2], collaboré à la revue L'Âge du Cinéma, numéros spécial surréaliste de 1951 et publié un billet surréaliste dans le Libertaire n° 307 du 21 mars 1952. Il a aussi participé à l'exposition surréaliste de 1959 intitulée E.R.O.S. à la galerie Cordier à Paris, où il exposa une maquette pour une vaste composition architecturale qu'il intitule "Le jardin des émerveillements" [3] ou "Le val d'amour" [4].

Avec Bernard et Benjamin Roger à Port-la-Nouvelle le 7 août 2009

Théories[modifier | modifier le code]

Selon Doumayrou, qui a analysé l'héraldique du pays toulousain, un zodiaque se trouve figuré et centré sur Toulouse et matérialisé dans l'espace par les différentes agglomérations [5].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Géographie sidérale,10/18, N°1071, Union Générale d'Éditions, 1975, (ISBN 2-264-00088-0); Arma Artis, 2006, (ISBN 9782879130323)
  • Cinq paradigmes de la Géométrie Sacrée et leur signature monumentale, Arma Artis, 1997 (ISBN 9782879130583)
  • Évocations de l'esprit des lieux : Les jalons d'un espace - temps poétique autour du Languedoc, Béziers, Centre international de documentation occitane, 1987 (ISBN 9782901191285)
  • Essai sur la géographie sidérale des pays d'Oc et d'ailleurs, Paris, Union générale d'éditions, 1976 (ISBN 9782264000880)
  • "Abrégé de symbolisme pratique", sous-titre: "évocation de l'esprit des lieux". Cet ouvrage inédit comporte près de 400 pages et de très nombreuses illustrations de l'auteur. Il en avait fait tirer des exemplaires (tapés à la machine) pour quelques amis, avec pour nom et date "d'édition" Lunate septimaniae 1985 (communication de Bernard Roger)[6].
  • L'île porcelaine - Conte fragile, un texte dense et bref[7].
  • Œuvre picturale: Triptyque fermé[8], Triptyque ouvert[9]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Doumayrou, Guy-René 1925 », ISBN database.
  2. « [1] »
  3. « [2] image en bas de page
  4. « [3] », image 4: "sculptures et œuvres tridimensionnelles"
  5. Géographie sidérale, collection 10/18 N°1071, 1975, pp.40 ff.
  6. « Ce texte se trouve ici: Abrégé de symbolisme pratique »
  7. http://www.ici-fr.de/Guy-Rene_Doumayrou/L_Ile_Porcelaine.pdf
  8. « http://www.ici-fr.de/Guy-Rene_Doumayrou/Doum_trityque_2010_ferme.jpg », sur site personnel,‎ (consulté le 24 mars 2015)
  9. « http://www.ici-fr.de/Guy-Rene_Doumayrou/Doum_triptyque_2010_ouvert.jpg », sur site personnel,‎ (consulté le 24 mars 2015)