Graphicage et habillage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le graphicage et l'habillage sont des techniques employées dans le domaine du transport public de voyageurs pour organiser et prévoir rationnellement les tâches quotidiennes des véhicules et des conducteurs.

Objectifs[modifier | modifier le code]

Si le graphicage et l'habillage ont longtemps été traités comme deux tâches successives, les outils informatiques modernes permettent désormais de les traiter simultanément.

Le fait de réaliser et d'optimiser les services voitures et conducteurs conjointement permet d'aboutir directement à des solutions de services conducteurs performantes, sans va-et-vient entre les phases de graphicage et d'habillage, en particulier dans le domaine du transport régional ou interurbain.

En effet, contrairement au transport urbain où les longueurs des lignes sont relativement courtes et où les fréquences élevées des courses permettent de nombreuses possibilités de relèves, le transport interurbain offre peu de possibilités pour le conducteur de quitter son véhicule et d'être remplacé. Par conséquent, les relèves sont rares et le service voiture coïncidera souvent avec le service conducteur. Or, étant donné que les contraintes pesant sur la formation du service conducteur (réglementation du travail, etc.) sont plus fortes que sur le service voiture, l'étape préalable de graphicage est souvent une perte de temps.

Grâce à des tels logiciels, il est alors possible, directement à partir des courses, de définir des solutions de services conducteurs optimisées pour le transport régional en sautant l'étape du graphicage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]